Suivi de grossesse gémellaire

0
1077

Suivi de grossesse et grossesse gémellaire
Échographies, examens prénataux, visites prénatales chez l’obstétricien, rien n’est laissé au hasard dans une grossesse gémellaire. Un seul mot : la sécurité des deux bébés. Le dernier trimestre d’une grossesse gémellaire fait notamment l’objet d’un suivi médical très rapproché.

Une grossesse gémellaire très surveillée
Vous venez d’apprendre la nouvelle : vous attendez des jumeaux. A partir de là, sachez que vous allez bénéficier d’un suivi de grossesse gémellaire très surveillé. Normal, une grossesse gémellaire est considérée comme grossesse à risque. Vous allez voir plus souvent le gynécologue et passez plus d’examens qu’une simple grossesse requiert habituellement.

Les visites prénatales chez l’obstétricien
Comme une grossesse simple, vous verrez d’abord l’obstétricien une fois par mois. Puis, au cours du dernier trimestre de votre grossesse gémellaire, ces visites vont être plus fréquentes : deux fois par mois jusqu’à 34 semaines d’aménorrhée et une fois par semaine dès la 34ème semaine d’aménorrhée. Au cours de ces visites, l’obstétricien va vérifier votre tension, mesurer la hauteur de votre col et vous ordonner des examens de sang, notamment pour vérifier que vous ne développez pas un diabète gestationnel, une toxoplasmose ou la rubéole.

Si vous êtes à 20 semaines d’aménorrhée, vous aurez à faire des analyses d’urine tous les 15 jours. Objectif : détecter la présence d’une bactériurie asymptomatique, infection urinaire responsable d’accouchements prématurés. L’hypertension artérielle affecte davantage les mamans qui attendent des jumeaux. Au cours des visites prénatales, le médecin va également vérifier qu’il n’y a pas trop de liquide amniotique, qu’il n’y a pas non plus d’anomalie fœtale ou placentaire. Dès 4/5 mois d’une grossesse gémellaire, l’obstétricien peut vous prescrire un repos total.

A ce stade également, la visite d’une sage-femme une fois par semaine peut également être conseillée. Enfin, l’obstétricien pourra choisir de vous prescrire une amniocentèse entre 16 et 20 semaines de grossesse s’il considère qu’il y a un risque d’anomalie chromosomique. Autre examen possible pratiqué par l’obstétricien : un doppler pour vérifier l’afflux sanguin au niveau du cordon ombilical. Si votre grossesse gémellaire arrive bientôt à son terme, l’obstétricien va mettre l’accent sur la prévention des complications rénales (toxémie gravidique) associées à l’hypertension et à l’apparition d’oedèmes. Il vous prescrira des analyses d’urine pour détecter la présence d’albumine. Si l’obstétricien redoute pour vous un accouchement prématuré, il pourra vous administrer un traitement à base de corticoïdes pour accélérer la maturation des poumons des bébés.

Les échographies lors d’une grossesse gémellaire
Si vos deux bébés sont contenus dans la même poche placentaire, vous aurez alors à effectuer deux échographies par mois dès la 17ème semaine de grossesse. Dans le cas où votre grossesse gémellaire fait vivre deux placentas, les échographies ont lieu tous les mois dès la 22ème semaine. Chaque échographie est l’occasion de s’assurer que les deux bébés se portent bien, ont chacun assez de place pour se mouvoir et ont une position adéquate pour l’accouchement. Les échographies permettent ainsi de détecter toute souffrance fœtale.

 Grossesse gémellaire et suivi alimentaire
Le suivi d’une grossesse gémellaire implique aussi une attention particulière à l’alimentation de la femme enceinte. Plus que pour une grossesse simple, la femme qui attend des jumeaux devra davantage consommer de calories et de protéines, notamment dès le deuxième trimestre de votre grossesse gémellaire. Votre alimentation doit être suffisamment équilibrée pour vous maintenir un bon taux de fer et de calcium. Associez à voter alimentation saine un peu de marche ou de natation. Faites attention à ne pas trop dévorer pendant votre grossesse gémellaire même si il est vrai, deux bébés pompent beaucoup plus d’énergie !

 En conclusion, si vous attendez non pas un mais deux heureux événements, rassurez-vous, vous allez être chouchoutée tout au long de votre grossesse. En effet, une grossesse gémellaire implique un suivi beaucoup plus rapproché qu’une simple grossesse histoire de prévenir tout risque de fausse couche ou d’accouchement prématuré.