Pyrosis

0
793


Pyrosis ou l’estomac en feu !

Parmi les maux de la grossesse, beaucoup de femmes souffrent de brûlures d’estomac, notamment en fin de grossesse. Un mal appelé pyrosis et dont on peut venir à bout grâce à des traitements adaptés. Alors, si vous aussi vous brûlez de tout savoir sur les remèdes pour lutter contre le pyrosis, un bon conseil, lisez ces quelques lignes !

Pyrosis et reflux gastro-oesophagien
Le reflux gastro-oesophagien caractérise les remontées acides venant de l’estomac et se dirigeant vers l’œsophage. Comment se manifeste-t-il et surtout est-ce ce mal qui vous empêche de bien vivre votre grossesse ? Si vous avez une vive sensation de brûlure au niveau de l’estomac et augmentant d’intensité après les repas (pyrosis), si vous êtes souvent enrouée, si vous avez des difficultés pour avaler, si enfin vous souffrez d’une toux sèche chronique et d’une sensation d’essoufflement, notamment la nuit, alors, pas de doute possible, vous êtes une nouvelle victime du reflux gastro-oesophagien ! La faute au bébé qui exerce une pression en fin de grossesse sur votre estomac et aggrave donc ces sensations de brûlures et remontées acides.

Le reflux, j’en veux plus !
Bonne résolution, surtout, qu’il vous reste quelques semaines à tenir avant l’arrivée de bébé. Il serait dommage que des problèmes d’estomac vous empêchent de vivre une fin de grossesse totalement épanouie ! D’abord et avant tout, privilégiez une alimentation qui fasse la part belle aux aliments épais. Evitez les infusions, café, thé, chocolat, boissons alcoolisées, eaux gazeuses, féculents, farineux, graisses et de manière général, les aliments trop riches, trop acides ou qui ferment. Pensez à porter des vêtements plus amples et à ne plus vous allonger sitôt le repas fini. Pensez aussi à surélevez votre oreiller pour dormir. Enfin, veillez à soigner votre constipation par des remèdes naturels (fibres, jus de fruits frais, compotes, pain au son…).

Quand consulter ?
Le reflux ou pyrosis est en général un mal commun à l’ensemble des femmes en fin de grossesse. Pour beaucoup, une simple hygiène alimentaire suffit à l’atténuer, d’autant qu’il disparaît très vite une fois l’accouchement passé. Néanmoins, si les brûlures d’estomac s’intensifient, il s’agit d’éviter un risque d’oesophagite. Dans ce cas, mieux vaut consulter. Votre médecin pourra vous prescrire un traitement adapté à base de produits anti-reflux qui vous permettra de vous soulager, notamment en fin de repas et pendant la nuit.