Prévenir le risque de diabète

0
646

Pourquoi prévenir le risque de diabète

L’intérêt d’un diagnostic rapide du diabète est de pouvoir ensuite mener une existence relativement normale et surtout, de prévenir le risque de complications du diabète.

 

Prévention du diabète

Seule certitude aujourd’hui du corps médical, il est malheureusement impossible de prévenir le risque de diabète de type 1. En revanche, concernant le diabète de type 2, il semblerait que changer son alimentation et introduire de l’exercice physique dans son quotidien tendent à limiter le risque de diabète. Réduire sa consommation de tabac limiterait également le risque de développer un diabète.

Vivre avec le diabète

Côté alimentation d’abord, il est nécessaire qu’une fois votre diabète diagnostiqué, vous changiez rapidement vos habitudes alimentaires.

Moins consommer de graisses, privilégier les aliments riches en lipides, telles sont les règles de base. Vous pouvez manger davantage de poisson et d’aliments d’origine végétale, aliments protecteurs du système cardio-vasculaire. Pensez à limiter votre consommation de viande, rouge notamment. Pour les modes de cuisson, optez pour des cuissons saines à base d’huile d’olive par exemple.

L’alcool est à consommer de façon modérée car il contient du sucre, de même que les sodas. Les féculents peuvent être consommés, à raison d’un par repas.

Abusez des légumes verts. De manière générale, misez sur le frais et cuisinez chez vous plutôt que d’acheter des produits industriels. Côté sport, marchez, nagez, courez mais attention, signalez à votre médecin une reprise d’activité physique car il vous faudra adapter votre alimentation en fonction de la durée de l’effort. Objectif : éviter une hypo ou une hyperglycémie. En revanche, évitez les sports violents et entrainez-vous à plusieurs.

Au quotidien, lorsqu’on est diabétique, il s’agit de faire examiner ses pieds régulièrement. En effet, la formation de plaies que le diabétique ne ressent est fréquente et peut avoir des conséquences plus ou moins graves.

On sait aussi qu’à terme, boire 5/6 cafés par jour réduit le risque de diabète de type 2. Consommer des oméga 3 durant la grossesse ou pendant la 1ère année de vie des enfants contribue à réduire le risque de diabète de type 1.
En ce qui concerne le diabète gestationnel, sachez que vous aurez durant les 9 mois de la grossesse plusieurs tests qui vous permettront de mesurer votre taux de glycémie, histoire de protéger le fœtus des risques du diabète.