Premier amour

0
3479

Le premier amour : un grand moment dans la vie de l’adolescent
Si votre adolescent est amoureux, c’est normal, cela fait partie de sa construction personnelle, de sa découverte de l’autre sexe et de la prise de conscience de son propre corps. Le premier amour chez les adolescents est à la fois un moment de bonheur intense mais aussi synonyme de premier chagrin. Quelques conseils pour mieux appréhender le premier amour de votre adolescent.

Comment savoir que son ado est amoureux
Il y a en effet des signes qui ne trompent pas. Si votre ado manque d’appétit, s’il a l’air de rêver très souvent, s’il s’enferme lorsqu’il reçoit certains coups de fil, s’il écoute en permanence des chansons d’amour, pas de doute possible : votre ado vit son premier amour ! Le danger d’un premier amour, c’est aussi que comme toute première fois, il revêt une très grande importance dans la vie de l’adolescent. Le premier amour est si envahissant qu’il peut parfois engendrer une baisse des résultats scolaires.

Concrètement, le premier amour, comment ça se passe ?
Qui dit premier amour dit tout nouveau, tout beau. L’adolescent qui vit son premier amour vit aussi ses premiers émois sexuels. L’attirance pour le sexe opposé fait partie de la construction naturelle de l’adolescent. Le premier amour, c’est d’abord le premier flirt et donc l’expérimentation des premiers baisers qui se situe vers 14/15 ans (3 ans plus tard, les adolescents vivent leur première relation sexuelle).

Les adolescents anticipent largement la technique (avec la langue !). Le premier amour est également idéalisé. Le premier amour d’un adolescent est pour lui l’amour de sa vie, le seul et l’unique. L’adolescent vit son premier amour de manière intense, tout prend des proportions importantes : de la première caresse au premier baiser, en passant par le premier regard et la première poignée de main. Ensuite, pour un premier amour, les adolescents vont avoir tendance à faire comme les parents, du moins, à imiter les adultes.

Quand premier amour rime avec grand chagrin d’amour
Si l’adolescent vit un premier amour intensément, cela vaut également pour la rupture. Elle est intense avec des sentiments pouvant aller de la colère à la tristesse en passant par des moments dépressifs, voire une envie de suicide. Après un chagrin d’amour, l’adolescent se sent seul, se replie sur lui-même, se laisse aller de manière générale. L’essentiel en tant que parents est de maintenir le dialogue, de rester à l’écoute de son ado, de ne pas minimiser sa peine. Eventuellement, vous pouvez revenir avec lui sur votre propre premier chagrin d’amour.

Mon ado vit son premier amour, comment le vivre avec lui
Vous devez être à l’écoute de votre ado. Vous devez capter les signes et attendre qu’il vienne vous en parler. Une fois que votre ado vous a confié son premier amour, vous devez rester en veille sans pour autant être dans le jugement ou l’observation suspecte. Vous pouvez par exemple formuler des conseils ou même proposer à votre ado de rencontrer son amoureux (se).

Vous devez être capable de répondre à toutes les questions que votre ado se pose : être prêt à parler de sexe et de contraception par exemple. Vous devez aussi comprendre sa tristesse. Cela passe par plus d’attentions ou par l’acceptation d’une baisse des résultats scolaires ou de sautes d’humeur quotidiens. Si vraiment, votre ado a du mal à se remettre de son premier chagrin d’amour, vous pouvez l’inviter à consulter un pédopsychiatre.