Mal à l’oreille

0
2181

Mal à l’oreille : zoom sur les causes

Il arrive parfois que l’on souffre de douleurs à l’intérieur de l’oreille. Si tout le monde s’accorde à dire que le mal d’oreille est sans doute l’un des maux les plus douloureux, les causes elles varient énormément d’une personne à l’autre, tout comme la façon de traiter un mal d’oreille.

Le mal d’oreille, ça fait quoi au juste ?
Si vous avez mal à l’oreille depuis quelque temps, vous devez sans doute ressentir une vive douleur qui ne cesse pas et s’accompagne aussi de bourdonnements. En clair, on a parfois l’impression d’avoir de l’eau en permanence dans le conduit auditif. Vous pouvez aussi avoir mal à la tête, voire jusque dans la mâchoire et avoir un peu de fièvre. Certains malades disent même qu’ils perdent leur ouïe. Souvent, le mal d’oreille fait suite à une infection ORL, type bronchite, laryngite ou rhume. Les premières victimes des maux d’oreille sont les jeunes enfants.

Les causes du mal d’oreille
Les causes les plus fréquentes concernent les infections bactériennes ou virales comme les otites et les infections situées au niveau du pharynx. On distingue aussi les otites des piscines, lorsqu’une certaine quantité d’eau s’intègre dans le fond de l’oreille. Un bouchon de cérumen peut également déclencher une douleur d’oreille en bloquant le conduit auditif. La présence de champignons, un eczéma, un psoriasis dans l’oreille peuvent être d’autres causes comme l’abus d’antibiotiques qui finissent par détruire la flore microbienne au niveau de l’oreille. Dans ce cas, l’oreille sécrète un écoulement purulent et démange. Des douleurs dentaires sont aussi à l’origine de maux d’oreille. Enfin, les acouphènes sont un syndrome qui engendre des douleurs d’oreille et qui peuvent être liés à différentes causes (surexposition au bruit, anomalie de l’oreille, maladie cardio-vasculaire…). Une allergie au métal de boucles d’oreille est également à noter. Dans les cas les plus graves, la cause révèle la présence d’une tumeur au niveau du pavillon de l’oreille ou du nerf auditif, l’otospongiose (maladie héréditaire) ainsi que la perforation d’un tympan.

Les traitements d’un mal d’oreille
En cas d’infection avérée, place aux antibiotiques et à la cortisone. Un antifongique est préféré si la présence d’un champignon est confirmée. Si bouchon de cérumen il y a, le médecin vous l’enlèvera comme il se doit, en général, la douleur disparaît ensuite instantanément. En cas de tympan perforé, une opération légère chirurgicale sera conseillée pour le recoller. De même, s’il y a une tumeur au niveau de votre oreille, le médecin préfèrera vous l’ôter chirurgicalement ou par radiothérapie. Quelques trucs de grand-mère pour vous soulager au quotidien : la chaleur (du gros sel chauffé enfermé dans un ligne et directement posé sur l’oreille), évitez de vous gratter l’oreille ou d’utiliser des cotons-tiges, quelques gouttes d’huile d’olive ont un effet bénéfique, buvez, dormez assis, mâchez un chewing-gum au moment de l’atterrissage et du décollage d’un avion et pensez, notamment l’hiver, à bien vous laver les fosses nasales avec du sérum physiologique.