Les régurgitations de bébé

0
239

Représentant à elles seules près de 40% des motifs de consultation, les régurgitations angoissent beaucoup de parents qui ne savent pas vraiment quoi faire face à ces rejets.
Mais il s’agit d’un phénomène tout à fait fréquent chez les nourrissons qui peuvent être soulagés grâce à quelques petits gestes simples.

Quelles sont les causes des régurgitations ?
Les régurgitations, qui se traduisent par des remontées du liquide contenu dans l’estomac, sont dues à l’immaturité du système digestif du nourrisson. La valve reliant l’œsophage à l’estomac, le cardia, n’est en effet pas encore bien formée et reste souvent en position ouverte au lieu de refermer l’estomac. Ces remontées sont également dues au fait que Bébé se tient très souvent couché ce qui ne l’aide pas à digérer ! Elles peuvent enfin être causées par une intolérance au lait de vache.

Bien qu’impressionnantes, les régurgitations sont banales et la très grande majorité des parents passe par ces épisodes. Les régurgitations ne doivent ainsi pas être confondues avec les vomissements qui demandent pour leur part un « effort » avec une contraction des muscles, alors que les régurgitations se font sans rien voir venir. Ces dernières cessent la plupart du temps aux alentours de 9 mois lorsque Bébé sait bien tenir la position assise et qu’il est passé à une alimentation solide.

Comment limiter les régurgitations de bébé ?
Des gestes simples permettent d’aider Bébé à moins régurgiter. Pour commencer, donnez-lui le biberon calmement c’est-à-dire sans être pressée. Faîtes ensuite plusieurs pauses en cours de repas afin que votre bébé prenne le temps de bien digérer et attendez qu’il fasse son rôt avant de le reposer.

Après le biberon, installez-le en position un peu relevée et non totalement couché afin que le liquide ne remonte pas, tout en évitant la position « transat » qui compresse son estomac. Ne le stimulez pas trop (jeux…) afin de favoriser la digestion. Pensez également à ne pas trop serrer ses couches et ses vêtements qui peuvent aussi comprimer son abdomen. Supprimez enfin le jus d’orange et cessez de fumer dans la maison si c’est le cas. Si tous ces conseils ne suffisent pas à limiter les régurgitations, vous pouvez prendre rendez-vous chez votre pédiatre qui vous indiquera un lait épaissi.

Les signes qui doivent alerter
Lorsque les régurgitations de Bébé sont fréquentes, les parents doivent être attentifs afin de déceler d’éventuels signes indiquant une anomalie. Il devient ainsi nécessaire de prendre rendez-vous chez le médecin si votre boutchou perd son appétit et que son poids stagne, ou pire, s’il maigrit. Des difficultés à respirer ainsi que la survenue de malaises et la présence de sang doivent pour leur part faire l’objet d’une consultation urgente chez le médecin. Ce dernier pourra alors prescrire des examens qui détermineront la cause de ces anomalies.