Les oreillons chez les bébés

0
3501

Oreillons : un mal dont bébé préfèrerait ne pas entendre (parler) !
Les oreillons font partie des maladies infantiles. Malgré le vaccin ROR, il arrive que certains enfants n’ayant pas encore été vaccinés ou dont le carnet de vaccinations n’est pas à jour attrapent les oreillons. Et là, ça fait mal aux oreilles ! Retour sur une maladie qui fait encore parler d’elle !

Symptômes des oreillons chez bébé !
Si bébé attrape les oreillons, c’est sans nul doute du au virus ourlien qui touche les glandes salivaires sous l’oreille. Comment cela se manifeste ? Les symptômes: une légère fièvre et bien entendu, un mal aux oreilles. La douleur aux oreilles va prendre de l’importance jusqu’à devenir insupportable. Bébé pleure beaucoup, peine à manger ou à boire son biberon. Son oreille est enflée. Au bout de 10 jours, normalement, l’infection disparaît d’elle-même. Pendant cette période, il est nécessaire de garder bébé à la maison. La période d’incubation est de deux semaines environ. Les oreillons se transmettent communément par la salive.

Comment soigner bébé des oreillons
Première chose, si vous constatez que bébé a mal aux oreilles, direction le pédiatre. Il s’agit pour lui de vérifier qu’il s’agisse d’une simple otite ou des oreillons. Au programme, du repos pour bébé et surtout, de quoi soulager sa douleur et faire baisser la fièvre. Un petit truc de grand-mère pour soulager la douleur aux oreilles : mettre du gros sel dans une chaussette et chauffez celle-ci puis appliquer la chaussette chaude sur l’oreille de bébé. Cela l’apaisera, si, si, j’ai testé pour vous !

Complications des oreillons ?
Stérilité et oreillons, sans doute, avez-vous déjà entendu parler de cette relation de cause à conséquence. Dans les faits, le virus peut se loger dans le pancréas et les organes génitaux. Les oreillons peuvent également dégénérer en méningite, en encéphalite, en pancréatite (inflammation du cerveau ou du pancréas) ou occasionner une surdité de l’enfant. En clair, les conséquences des oreillons sont nettement plus graves quand celui ou celle qui les attrape est plus âgé. Un adolescent qui attrape les oreillons peut voir ses testicules atrophiés et devenir à terme stérile. Mais en règle générale, les oreillons sont une maladie qui n’est pas dangereuse et qui se guérit comme elle est venue.

En conclusion : quand on connaît la douleur que peut être un mal aux oreilles, mieux vaut prévenir que guérir et opter pour le vaccin ROR, administrable dès l’âge de 9 mois si bébé est en crèche. Grâce à ce vaccin, il est de plus en plus rare d’observer en France des cas d’oreillons, même chose pour la rougeole et la rubéole. Alors, prêt pour une piqûre de ROR ?