Les assistantes maternelles agréées

0
104

Ca y est, votre congé maternité touche à sa fin. Il vous faut reprendre le travail et surtout, laisser votre enfant. Si choisir votre mode de garde n’a pas été chose facile, vous avez fini par vous décider pour une assistante maternelle agréée. Fonctionnement, inscription, conditions d’entrée, avantages et inconvénients, sans oublier, la question des tarifs, on passe au crible les assistantes maternelles agréées.

Fonctionnement d’une assistante maternelle agréée
Comme son nom l’indique, une assistante maternelle agréée a reçu un agrément de la DDASS. C’est obligatoire. L’assistante maternelle agréée garde à son domicile au maximum 4 enfants, âgés entre 2 mois et 6 ans. Vous pouvez l’employer directement ou passer par une crèche familiale. L’assistante maternelle agréée bénéficie régulièrement de formations auprès de la PMI.

 

L’inscription pour bénéficier d’une assistante maternelle agréée
Elle se fait auprès de votre mairie, de votre PMI ou de la CAF. Du moins, ces organismes sont à même de vous fournir un listing à jour avec les assistantes maternelles agréées disponibles et proches de chez vous.

 Les conditions pour trouver une assistante maternelle agréée
Un peu comme pour tous les modes de garde, il suffit de s’y prendre le plus tôt possible et ce, même si ce type de mode de garde n’est pas forcément celui que vous priorisez. Sur le plan administratif, l’assistante maternelle doit avoir une assurance en responsabilité civile au cas où votre enfant endommage quelque chose chez elle. Elle doit aussi être affiliée à la Sécurité Sociale. Vous pouvez visiter le site  afin de trouver des assistantes maternelles disponibles proches de votre domicile.

Les avantages de l’assistante maternelle agréée
Votre enfant va être gardé avec d’autres enfants, en général, pas trop loin de son âge. Il va donc pouvoir développer des contacts et appréhender la vie en collectivité. Si votre enfant est malade, il pourra être gardé par l’assistante maternelle agréée. Ensuite, les horaires sont vraiment plus souples que pour un mode de garde collective.

Les inconvénients de l’assistante maternelle agréée
Ils sont plus difficiles à déceler au départ. Au fur et à mesure, les parents peuvent se rendre compte d’une mauvaise hygiène de l’assistante maternelle agréée, d’un mauvais comportement de cette dernière à l’égard de votre enfant. Il se peut aussi qu’au final, vous ne partagiez pas ses convictions en terme d’éducation et là, le clash est inévitable. Enfin, tout comme l’emploi d’une nounou à domicile, vous devez remplir un certain nombre de formalités administratives (URSSAF, Sécurité Sociale…). Certaines assistantes maternelles agréées refusent de garder les enfants malades. Enfin, emmener tous les matins votre enfant chez la nourrice peut générer de la fatigue pour l’enfant et pour vous en imposant des horaires très matinaux à bébé.

Combien coûte une assistante maternelle agréée
Vous établissez un contrat avec votre assistante maternelle agréée qui fixe son salaire, la nature et la durée de son travail, ses horaires, ses 5 semaines de congés. S’ajoute aussi une indemnité d’entretien journalière à fixer en accord avec l’assistante maternelle agréée et qui correspond au montant de la consommation d’eau, d’électricité et de chauffage ainsi qu’au montant de la mise à disposition de jeux et de matériels éducatifs. Sachez aussi qu’en employant quelqu’un à votre domicile, vous bénéficiez d’une exonération d’impôts, l’idéal étant d’opter pour le paiement en chèques CESU.

En moyenne, comptez environ 400 euros par mois. Sachez enfin que vous pouvez bénéficier des aides de la CAG : Complément Libre Choix Mode de Garde, PAJE ou Prestation d’Accueil du Jeune Enfant, AFEAMA (Aide à la Famille pour l’Emploi d’une Assistante Maternelle Agréée).