Les allocations familiales

0
505

Versées sous certaines conditions, les allocations familiales constituent une aide de l’état qui vise à accompagner financièrement les parents dans l’éducation de leurs enfants. Leur attribution et leur montant varient en fonction du nombre d’enfants à charge et de l’âge de ces derniers.

Quelles sont les conditions pour bénéficier des allocations familiales ?
Les allocations familiales sont versées aux parents qui comptent en leur foyer au moins deux enfants à charge de moins de 20 ans. La question des allocations ne se pose ainsi qu’à partir de la naissance du second enfant. Elles ne dépendent par ailleurs ni de la situation familiale –parents mariés, divorcés, concubins – ni des revenus du foyer et se préoccupent ainsi uniquement de l’enfant, sans condition de ressources.

Quels sont les montants des allocations familiales ?
À partir de la naissance du second enfant, les parents ont droit à une allocation familiale d’un montant de 127,05 euros par mois.
S’il s’agit d’un troisième enfant, l’aide est alors de 289,82 euros.

En ce qui concerne les familles plus nombreuses, le calcul des allocations se fait tout simplement en rajoutant la somme de 162,78 euros par enfant, ce qui équivaut à 452,59 euros pour quatre enfants ou encore à 609,28 euros pour cinq enfants.

Sachez également qu’une première majoration de ces allocations est attribuée pour les enfants de plus de 11 ans, suivie d’une seconde augmentation à l’âge de 16 ans. Attention cependant car cette majoration ne s’applique à l’aîné que lorsque le foyer est composé de trois enfants à charge… la naissance de votre troisième enfant peut donc vous ouvrir des droits supplémentaires pour votre aîné de plus de 11 ou 16 ans !  Le montant de cette majoration est de 35,38 euros à partir de 11 ans et de 62,90 euros à partir de 16 ans.

Quelles sont les démarches à effectuer pour le versement des allocations familiales ?
Si vous êtes déjà allocataire de la CAF – Caisse d’Allocations Familiales – il vous suffit d’envoyer à l’organisme une photocopie de l’extrait de l’acte de naissance de votre enfant ou bien une photocopie du livret de famille en précisant les références de votre dossier. Si vous n’êtes pas encore allocataire de la CAF, vous devez compléter le formulaire dédié téléchargeable et imprimable sur le site  www.caf.fr, ou bien le demander directement à votre caisse départementale, sans oublier d’y joindre une photocopie de l’un des documents précédemment cités et attestant de la naissance de votre enfant.

Dans tous les cas, l’allocation est versée tous les mois, dès le mois qui suit la naissance de l’enfant, et à terme échu c’est-à-dire à la fin de chaque période.
exemple : la naissance d’un enfant le 9 avril ouvre des droits à partir du 1er mai pour un versement de la première allocation à compter du 1er juin.