Le surpoids de l’enfant – Obésité chez l’enfant

0
469

La guerre fait rage à la télévision entre les marques et les pouvoirs institutionnels de santé. En jeu : le surpoids de l’enfant, qui devient un véritable problème de santé publique. Il s’agit plus que jamais de renouer avec une alimentation saine et non grasse, d’encourager les activités des enfants au détriment du temps passé devant la télé. Bref, le surpoids peut toucher n’importe quel enfant, alors, il est bon d’adopter dès le plus jeune âge des règles alimentaires strictes.

Surpoids chez l’enfant : état des lieux en France

En France, c’est un enfant sur six qui est victime de problèmes de poids et notamment d’un surpoids. Si le surpoids touche davantage les enfants un peu avant 10 ans et vers la puberté, vers l’âge de 12 ans, ce problème peut également survenir chez les enfants dès l’âge de deux ans. Si chaque famille peut un jour être touchée par ce problème, il existe néanmoins un profil type d’enfants qui encourraient plus de risque que les autres d’être en surpoids. Il va s’agir d’enfants ayant des antécédents héréditaires.
On le sait, les enfants de parents obèses ont de forts risques d’être obèses à leur tour. Si au cours de votre grossesse, vous avez pris trop de poids, votre enfant a également un risque à la naissance d’être en surpoids et de le conserver par la suite. En cause également : l’insuffisance de pratiques sportives chez les enfants, une alimentation déréglée (repas pris à n’importe quelle heure, grignotages, consommation excessive de graisse…).

Mon enfant est en surpoids : que risque-t-il ?

Si votre enfant est en surpoids, c’est que son Indice de Masse Corporelle (poids en kilos divisé par taille en mètre au carré) est trop élevé. Des analyses de sang viendront compléter le diagnostic. Les conséquences sont d’abord psychologiques pour l’enfant : mal-être, exclusion à l’école, repli sur soi, état dépressif…Mais les conséquences sont aussi d’ordre médical avec à terme, une augmentation du cholestérol, de la pression artérielle, des troubles osseux, une apnée du sommeil, des troubles endocriniens, du diabète et des troubles cardio-vasculaires..

Comment prévenir le surpoids chez un enfant ?

Protéines, glucides, lipides, l’alimentation au quotidien doit respecter l’équilibre entre les trois. Ensuite, à chaque moment de la vie, l’apport en lipides par exemple n’est pas le même. Ainsi, au début de la vie, l’enfant doit faire le plein de lipides. C’est pourquoi, on va recommander la composition du lait maternel. Mais plus grand, l’enfant devrait diminuer sa consommation de lipides. De plus, l’enfant devrait également au fur et à mesure augmenter sa consommation de protéines et non l’inverse. Si tout petit, il en consomme en excès, il aura sans doute plus de risques d’être en surpoids.
Pour prévenir le risque de surpoids chez un enfant, il faut très vite adopter les règles d’une alimentation saine et équilibrée : suppression du sucre (boissons, gâteaux, bonbons, viennoiseries…), consommation de 5 fruits et légumes par jour, peu de féculents, repas pris à heures fixes, mastication à chaque bouchée, consommation d’eau. En cas de difficultés, vous pouvez emmener votre enfant consulter une diététicienne qui lui concoctera des menus sur-mesure. De plus, privilégiez une activité physique pour permettre à votre enfant de dépenser ses calories au lieu de favoriser sa sédentarité. Dernier conseil : initiez-le aux joies de la cuisine et mettez en valeur vos plats, notamment les légumes.