Le pityriasis rosé de Gibert

0
2238

Souvent impressionnant pour les personnes qui en sont atteintes, le pityriasis rosé de Gibert n’en est pas moins une maladie bénigne. Ses symptômes très caractéristiques permettent par ailleurs de très vite l’identifier et de proposer des soins adaptés.

Qu’est-ce que le pityriasis rosé de Gibert ?
Le pityriasis rosé de Gibert est une affection dermatologique de type éruptive dont on ne connaît pas encore bien l’origine mais qui semble être virale. La maladie touche en priorité les jeunes adultes, les femmes et les enfants, les jeunes femmes étant ainsi les plus prédisposées.

Quels sont les symptômes du pityriasis rosé de Gibert ?
Le pityriasis rosé de Gibert se caractérise par deux phases successives avec dans un premier temps l’apparition d’une plaque ronde ou ovale isolée dont le  centre est de couleur claire (beige ou rosée) et d’aspect fripé, une plaque associé à une bordure rouge légèrement squameuse, ce qui évoque un médaillon. Celui-ci mesure généralement quelques centimètres et survient de préférence sur le thorax et la racine des membres mais peut tout aussi bien apparaître sur d’autres parties du corps. Quelques jours après cette première étape, la peau se couvre progressivement de nombreuses autres plaques de plus petite taille surmontées en leur centre d’un film de peaux mortes ce qui donne la même impression de médaillon. Celles-ci peuvent apparaître sur tout le corps mais on les observe généralement sur le dos, la poitrine, les bras, les cuisses ou encore le pubis, et très rarement sur les extrémités, c’est-à-dire le visage, les mains et les pieds. Ces symptômes peuvent être accompagnés de démangeaisons mais beaucoup de patients n’en ressentent pas ou très peu.

Le pityriasis rosé de Gibert peut également dans de très rares cas se manifester sans suivre ce schéma : certaines personnes ne présentent en effet que le médaillon isolé sans éruption derrière tandis que d’autres voient leur corps se recouvrir de plaques sans aucune apparition préalable de plaque isolée.

Quel est le traitement contre le pityriasis rosé de Gibert ?
Le pityriasis rosé de Gibert est une affection qui se guérit spontanément en 3 à 6 semaines et qui ne nécessite ainsi aucun traitement. Les médecins peuvent tout de même prescrire des pommades à base de corticoïdes ou bien des antihistaminiques lorsque les démangeaisons sont trop importantes et, dans les cas les plus sévères qui peuvent empêcher toute vie sociale, orienter le patient vers la photothérapie qui consiste à s’exposer aux rayons UVB de façon médicalisée. Dans tous les cas, une personne présentant un pityriasis rosé de Gibert peut soulager les symptômes en évitant les sources d’irritation, à commencer par les antiseptiques qui agressent davantage la peau. Le médecin indique ainsi généralement l’utilisation d’un savon doux pour la toilette, sans frotter, et le port de vêtements amples et légers si possible en coton.