Le lait de soja

0
465
lait de soja

lait de sojaPourquoi donner à Bébé du lait de soja ?

Le lait de soja peut constituer une alternative lorsque Bébé présente une allergie aux protéines de lait de vache (APLV) ou bien une intolérance au lactose. Ce lait végétal contient en effet des éléments similaires à ceux du lait de vache, et dans le cadre des préparations pour nourrissons, il est entièrement retravaillé afin de fournir les éléments nutritifs essentiels à la croissance des bébés (enrichissement en vitamines, calcium, acides animés…).

 

Le lait de soja est-il dangereux ?
Le lait de soja fait l’objet d’une polémique depuis de nombreuses années. Son utilisation à la place du lait de vache est tout d’abord remise en cause par son caractère allergène car 1 nourrisson sur 4 présentant une allergie aux protéines de lait de vache serait également allergique aux protéines de lait de soja.

Mais le cœur de la polémique concerne davantage le danger que pourrait représenter le lait de soja pour la santé des nourrissons : les phytoestrogènes présents dans ce dernier seraient en effet susceptibles de provoquer un déséquilibre hormonal chez les bébés, pouvant ainsi réduire leur fertilité, provoquer des troubles du développement au niveau de leurs organes sexuels et également entraîner un dysfonctionnement thyroïdien.

D’autres études mettraient également en avant une diminution des défenses immunitaires.
Le principe de précaution dominant, toutes ces suspicions ont amené l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), anciennement Afssa, à déconseiller l’utilisation du lait de soja avant l’âge de 3 ans, tandis que, dans le cas d’APLV ou d’intolérance au lactose, les pédiatres conseillent vivement les laits spécifiquement dédiés.