Départ à la maternité

0
857

Top départ pour la maternité !
C’est souvent une question que la plupart des futures mamans se posent : est-ce que je saurai reconnaître les signes qui m’indiquent le départ pour la maternité ? La réponse est oui ! Entre les cours de préparation, les conseils et explications de votre médecin et notre article, vous serez quand il vous faudra décoller pour la maternité !

Repérez les signes de travail
Ce n’est pas parce que vous être en arrêt que vous ne devez pas être l’écoute de votre travail ! Trêve de plaisanterie, si les contractions s’accélèrent (entre 5 et 10 minutes, 40 secondes en moyenne), elles peuvent être le premier signe d’un début de travail. Mais vraiment, le signe qui ne trompe pas est la rupture de la poche des eaux. Si c’est votre deuxième enfant, le travail se fait plus rapidement. Même si cette rupture intervient alors que vous n’avez pas de contraction, inutile d’attendre plus longtemps, partez à la maternité.

La perte des eaux correspond à la perte d’un liquide inodore et incolore, à ne pas confondre avec une fuite urinaire ou des pertes vaginales blanchâtres. C’est l’impression d’un liquide tiède entre les jambes et en volume, très important, qui domine à ce moment là ! Quant au bouchon muqueux, qui bloque le col, sa perte n’annonce pas forcément un accouchement immédiat.

Alors fin prête pour donner la vie ?!! Une dernière chose à retenir, mieux vaut partir trop tôt que trop tard ! Alors, au moindre signe, n’ayez pas peur du ridicule, en cas de fausse alerte ou si la poche des eaux ne s’est pas rompue comme vous l’aviez pressentie, pas de souci, on vous renvoie à la maison. Et surtout, gardez votre calme et votre portable à portée de main !