La sieste à l’école

0
551

Mon enfant refuse la sieste à l’école

Comment réagir quand votre charmant bambin refuse de faire la sieste à l’école ? Pas toujours évident d’autant que les autres la font toujours. Nous vous éclairons sur le sujet et vous livrons quelques conseils.

La sieste à l’école, utile ou pas ?

Oui, la sieste est nécessaire aux enfants de moins de 5 ans pour récupérer et mieux dormir la nuit mais également pour mieux assimiler ce qu’ils ont appris dans la journée.

Qui plus est, l’enfant qui refuse de dormir à l’école va avoir des difficultés d’apprentissage, de concentration.

Cela peut aussi avoir des répercussions sur son appétit. Et le soir, quand vous le récupérez, il est plus énervé et rechigne à manger, voire il s’endort en mangeant !

Faire la sieste l’après-midi est donc nécessaire à votre enfant pour recharger ses batteries et ce, plutôt après le repas de midi.

Attention en effet à ne pas trop décaler la sieste sous peine de perturber le sommeil nocturne de l’enfant. En règle générale, l’enfant qui s’est dépensé à l’école réclame une sieste d’une à trois heures.

Et s’il persiste à ne pas vouloir faire la sieste à l’école ?

Il faut d’abord parler avec votre enfant et bien vous assurer qu’il a toutes les bonnes conditions pour faire une bonne sieste à l’école :
A-t-il son doudou ?
Les autres ne l’empêchent-ils pas de dormir ?
A-t-il peur ?

Vous pouvez aussi en parler avec la maîtresse et voir avec elle pour déplacer le lit de votre enfant afin de lui octroyer une place plus au calme et plus « sécurisée ».

Il est aussi impératif de lui rappeler les bienfaits de la sieste. Si toutefois votre enfant en fait plus de sieste à la maison, c’est normal qu’il n’éprouve pas le besoin d’en faire une à l’école.

Quelles solutions s’il persiste à ne pas vouloir dormir à l’école ?

Demandez à sa maîtresse de le l’intégrer dans le coin des enfants qui ne dorment pas. En général, il s’agit d’un petit coin où ils peuvent lire ou dessiner, bref, rester au calme sans gêner les enfants qui dorment.

Et le soir, n’hésitez pas à le faire dormir plus tôt pour qu’il rattrape son sommeil en retard.

Certaines maîtresses demandent aux parents dont les enfants en font plus la sieste de venir chercher leur enfant avant la cantine, ce qui n’est pas toujours compatible avec un emploi du temps professionnel.

En conclusion : si votre enfant de 2/3 ans ne veut plus faire la sieste et le supporte très bien, inutile de le forcer à en faire une à l’école !