La poliomyélite

0
708

La poliomyélite est une maladie infantile dont fort heureusement aujourd’hui le nombre de cas diminue grâce à la vaccination. Néanmoins, il arrive que certaines personnes dont les rappels ne sont pas à jour contractent une poliomyélite. Dans certains pays en développement où la vaccination n’est pas généralisée, des cas de poliomyélite affectent tout particulièrement les enfants.

Qu’est ce que la polio?
La poliomyélite est une maladie infectieuse très contagieuse. La période d’incubation est de 6 à 20 jours, l’été et l’automne étant les saisons où la maladie se contracte généralement. Les enfants de moins de 5 ans sont les premiers touchés. La poliomyélite se caractérise par une paralysie des bras ou des jambes. La polio n’est mortelle que si les muscles respiratoires touchés cessent de fonctionner. Afghanistan, Inde, Nigéria et Pakistan sont les 4 pays où sévit crucialement la poliomyélite. Elle fait partie des maladies à déclaration obligatoire.
Parmi les personnes de risques, on note : les immunodéprimées, celles qui se sont fait enlever les amygdales. Il existe aussi des facteurs génétiques, notamment au niveau du chromosome 19, des facteurs liés à l’exercice physique musculaire, au sexe (les garçons seraient plus touchés) ou à la grossesse. Bien que le virus franchisse le placenta durant la grossesse, le fœtus semble n’être atteint ni en cas d’infection maternelle ni en cas de vaccination. Enfin, saviez-vous qu’on compte des personnages célèbres atteints de polio : l’ancien président américain Roosevelt, le musicien Chostakovitch, la peintre Frida Kahlo, Malek Boutik, secrétaire national du PS et ancien président de SOS Racisme, et Francis Ford Coppola, le célèbre réalisateur américain.

Quels sont les premiers signes de la poliomyélite
Le virus pénètre le système nerveux et se multiple dans les intestins. La paralysie des membres survient en quelques heures à peine. Fièvre, céphalée, fatigue, angine, vomissements, raideur nucale, douleurs musculaires, tels sont les premiers signes de l’installation de la maladie. En cause : l’ingestion d’eau ou d’aliments souillés. La paralysie qui caractérise une polio maligne ne se constate que dans 10 à 20% des cas, dans les autres cas, la maladie guérit spontanément en 3 jours sans atteintes du système nerveux.

Comment prévenir la poliomyélite
On le rappellera jamais assez, mais la vaccination est primordiale et ce, dès le plus jeune âge. C’est le fameux vaccin DT-Polio administré chez l’enfant dès sa première année (3 injections) avec un rappel l’année suivante puis un autre tous les cinq ans jusqu’à ses 18 ans, puis tous les 10 ans. Ce vaccin est notamment vivement recommandé si vous voyagez dans l’un des pays touchés par la poliomyélite. Dans les cas de poliomyélite bénigne, le médecin administrera à votre enfant des antalgiques, des antipyrétiques et du repos. Des antibiotiques pourront être ajoutés pour prévenir la formation de calculs biliaires. Il n’existe à ce jour aucun traitement antiviral pour soigner une polio.