La gastro-entérite du bébé

0
665

La gastro-entérite du nourrisson, tout le monde en a déjà entendu parler mais quand cela arrive à notre petit bout, on est parfois un peu désemparé. Une gastro-entérite en hiver, c’est normal et cela arrive souvent chez les bébés, l’essentiel étant d’éviter les complications.

Les symptômes
de la gastro-entérite

La gastro-entérite caractérise une inflammation des muqueuses de l’estomac et de l’intestin. En général, quand bébé souffre d’une gastro-entérite, il a des vomissements, de la diarrhée et de la fièvre et peut parfois souffrir de douleurs abdominales. Bien entendu, il n’a pas faim, donc plus trop de biberons, plus trop de tétées. Jusqu’à 2 ans, les enfants sont particulièrement touchés par le virus de la gastro-entérite.

Les risques d’une gastro-entérite chez le nourrisson
Le principal risque, et souvent la première cause d’hospitalisation, reste la déshydratation. A vous de voir où en est bébé : s’il a des cernes, s’il est franchement pâle, si sa respiration s’accélère, si sa bouche est sèche, s’il urine moins et s’il a soif en permanence et s’il est somnolent. La déshydratation n’est pas loin. Attention, il ne suffit que de quelques heures (une diarrhée ou des vomissements qui durent plus de 6 heures) pour que bébé soit déshydraté. Alors, en cas de doute, appelez le 15 ou filez directement aux urgences. En tout état de cause, le poids est le signe le plus évident d’une complication : si bébé perd du poids, il faut consulter en urgence.

Comment soigner bébé en cas de gastro-entérite
Premier geste à adopter : donner souvent à boire au bébé, de l’eau, des soupes, voire une solution de réhydratation orale vendue en pharmacie. Pour la diarrhée et la fièvre, le pédiatre vous donnera de quoi les stopper. Côté alimentation, privilégiez les carottes, les bananes, le riz (l’eau du riz est un excellent remède contre la diarrhée). Si vous allaitez, n’hésitez pas à continuer même si vous ne devez pas étonner si les tétées ne sont pas aussi nombreuses qu’avant.
A éviter en revanche, les agrumes et les aliments riches en fibre du type céréales complètes. Les pâtes font un excellent pansement gastrique. Les yaourts sont conseillés pour reconstituer la flore intestinale de bébé. La gastro-entérite, sans complication, se guérit normalement en une bonne semaine. Un bon conseil : ayez une hygiène irréprochable car la gastro-entérite est très contagieuse, lavez-vous régulièrement les mains ainsi que celles de bébé. Enfin, sachez qu’il existe deux vaccins anti-gastro (contre les rotavirus) commercialisés sur le marché. Ils ne sont pas remboursés par la sécurité sociale mais peuvent être pris en charge par les mutuelles. Dès 6 semaines, votre bébé peut être vacciné. Renseignez-vous auprès de votre pédiatre.