La courbe de température

0
408

La courbe de température est une méthode simple pour repérer son ovulation

Repérer son ovulation, c’est capital quand on veut tomber enceinte. Ce n’est pas toujours facile de repérer les signes cliniques (libido accrue ou gonflement des seins par exemple), c’est pourquoi, il existe sur le marché des méthodes différentes. Parmi elles, la plus ancienne, la fameuse courbe de température.

Comment faire une courbe de température
Vous êtes prête à réaliser votre courbe de température, alors armez-vous d’un stylo, d’un thermomètre et d’un tableau de températures ou beaucoup plus simplement à l’aide de la courbe de température en ligne.

Pourquoi prendre sa température tous les matins ? C’est simple, car on sait désormais que pendant un cycle, la température du corps augmente de quelques dixièmes de degrés (entre 0.2 et 0.5 degrés) juste après l’ovulation. Une élévation de température qui peut durer 14 jours si l’ovulation est de qualité. Autrement dit, c’est justement avant que votre température n’augmente que vous êtes fertile et que vous devez avoir des rapports avec votre compagnon !
Quelques règles à respecter : prendre sa température au réveil, tous les matins, dès le premier jour des règles, et ce, sans avoir mis un pied par terre, la prendre toujours à heure fixe, relier les points entre eux pour favoriser la lecture, noter la survenue des règles et leur abondance, noter aussi les maladies bénignes comme les rhumes ou la grippe et recommencer un nouveau tableau avec l’arrivée des règles.

calculer ovulationLire et interpréter sa courbe de température
Pendant la phase folliculaire, la progestérone et la température sont basses. Pendant l’ascension de la température, donc juste après l’ovulation, votre corps est souvent au-dessus de 37 degrés et se maintient à ce niveau pendant la phase lutéale, parallèlement à l’augmentation de la progestérone. Puis, juste après les règles, température corporelle et progestérone baissent. Autrement dit, si vous regardez attentivement votre courbe, vous verrez une légère baisse avant une hausse de température suivant l’ovulation.

La veille de cette hausse correspond au jour où vous ovulez. Il faut donc avoir un rapport juste avant la hausse de température. Si vous êtes enceinte, le plateau thermique reste élevé plus de 17 jours, si tel n’est pas le cas, la température retombe à son niveau normal, juste avant l’arrivée des règles. Il est vivement conseillé de réaliser une courbe de température sur 3 cycles.

En conclusion, la courbe de température peut s’avérer très efficace pour connaître son ovulation, à condition de bien l’utiliser et de bien l’interpréter et surtout, de réaliser une courbe sur au moins 3 cycles. En revanche, la courbe de température nous montrant le jour de l’ovulation une fois que celle ci a eu lieu, il est plutôt déconseillé de s’en servir comme d’une méthode contraceptive.
Car si beaucoup s’abstiennent de rapports sexuels 5 jours avant et 5 jours après la date d’ovulation supposée pour plus de sécurité, il arrive parfois que l’ovulation ait lieu à un autre moment sans qu’on sache pourquoi et là, c’est la grossesse assurée.

signes-ovulation