L’école Montessori

0
477

Ecole Montessori

Si vous avez décidé d’une autre forme de pédagogie pour votre enfant que la pédagogie classique délivrée par l’Education Nationale, le choix n’est pas toujours évident.
En effet, les formes d’enseignements alternatifs se sont développées en France depuis quelque temps déjà. De nouvelles méthodes font leur apparition. Le temps pour nous de vous aiguiller dans votre choix.

Faites connaissance avec Maria Montessori

Maria Montessori, née en 1870, est la 1ère femme médecin en Italie. Elle a étudié pendant 50 ans des enfants de milieux sociaux et culturels très défavorisés et en grande difficulté d’apprentissage, notamment les retardés mentaux des asiles italiens. En 1907, elle fonde sa 1ère école à San Lorenzo.

Une pédagogie centrée sur le rythme de l’enfant

La méthode Montessori repose sur des bases scientifiques, philosophiques et éducatives. Une ambiance de travail avec des tranches d’âges mélangés, sources d’apprentissages et d’échanges.
Le libre choix d’une activité, l’amour de l’ordre, inné chez l’enfant de 18 mois à 3 1/2 ans, la concentration mentale, l’amour de la répétition, le travail préféré au jeu.

La méthode Montessorri c’est aussi l’absence de sanction, l’amour du silence, un matériel didactique auto-correctif.
Tels sont les fondements de l’enseignement Montessori, basés sur des recherches scientifiques et des observations journalières.

Au cœur également de la méthode, le fameux « Aide-moi à faire seul » qui illustre la volonté d’aider l’enfant à se construire et à développer son autonomie à partir de  l’observation de ses rythmes de développement.

Maria Montessori est convaincue que l’enfant a les moyens de puiser en lui les forces de son développement et que l’éducation doit conserver leur spontanéité et à éloigner tout ce qui pourrait les empêcher de s’épanouir.

Montessori , une méthode qui fait ses preuves

La méthode Montessori  place le rythme de l’enfant au cœur de ses principes, ce qui en soi est une bonne chose. On note aussi que cette pédagogie semble avoir une forte capacité d’adaptation : exportable dans des contextes culturels différents, étant plus une vision particulière de la réalité et un état d’esprit qu’une simple pédagogie.
La plupart des écoles Montessori proposent un enseignement bilingue français-anglais réparti sur  50 % du temps scolaire, un bon point dans le monde global dans lequel nous évoluons.
Parmi les célébrités ayant suivi Montessori : les fondateurs de Google, Sergey Brin et Larry Page. Anne Frank a également suivi une éducation Montessori, à partir de 1934, lorsque sa famille s’installa à Amsterdam.
Il y a aussi l’inventeur des Sims, développeur de Spore et de SimCity : Will Wright.

Les inconvénients de la méthode Montessori

Le manque de rapidité et de “propreté” au niveau de l’écriture chez les plus grands (ils écrivent peu).
L’adaptation peut être difficile pour certains lorsqu’ils doivent ensuite intégrer le cursus normal (à Montessori, pas de contrôle des connaissances, pas de devoirs à faire, pas de cours magistraux);
Les tarifs onéreux (5000 euros par an) puisque les écoles Montessori sont privées, autant d’éléments négatifs pointés par les défenseurs de l’enseignement classique.
Certains témoignages de parents dont les enfants suivent Montessori se plaignent de l’étiquetage des enfants selon leur caractère ou habitudes.
Par ailleurs, ne rien imposer à un enfant n’est-il pas nuisible à terme pour son entrée dans la vie active, le monde de l’entreprise induisant un cadre et des règles à respecter ?