Comment choisir son orientation ?

0
268

L’orientation est d’abord et avant tout un choix de vie professionnelle décidé par l’élève lui-même. Il faut donc que celui-ci soit l’acteur de cette décision. Les choix d’orientation ne doivent pas être imposés à l’élève. Il s’agit aussi pour celui-ci d’avoir accès au maximum d’informations.

L’élève peut s’appuyer sur des interlocuteurs de référence en matière d’orientation comme l’Onisep qui élabore et diffuse l’information sur les formations et les métiers, les CIO (Centre d’Information et d’Orientation), la Cité des Métiers à la Villette (pour les parisiens !), des cabinets spécialisés en orientation.

En cinquième, priorité aux intervenants extérieurs, un excellent apport pour les élèves qui leur permet d’ancrer leurs études dans la réalité professionnelle.

En quatrième, les élèves peuvent passer une journée dans un CFA ou dans un lycée.

Les stages effectués en troisième d’une semaine en entreprise sont également un bon moyen de découvrir la vie en entreprise et pourquoi pas de recadrer ses choix. Mais une semaine est parfois trop courte pour avoir une vision complète du métier.

Alors, une solution pédagogique et ludique : se connecter aux sites de l’Onisep ou de l’Education Nationale par exemple. Une mine d’informations sur les métiers envisageables, les parcours professionnels possibles.

En seconde, l’élève bénéficie d’un entretien d’orientation de deux heures hebdomadaires pour élaborer son projet professionnel.

En première, il va passer une journée en IUT, en université ou dans un quelconque établissement supérieur et en terminale, il va affiner son projet via un accompagnement personnalisé et le site du Ministère de l’Education Nationale, baptisé Admission Post-Bac.

Enfin, réussir son orientation, c’est aussi prendre le temps de parler avec des gens qui baignent dans le monde du travail. Au détour d’une conversation, l’enfant peut tout à fait trouver LE métier qui lui plairait !