Aider bébé à faire ses nuits

0
678

Mais quand va-t-il faire ses nuits?

Après plusieurs mois de nuits entrecoupées par les pleurs de Bébé et des cernes qui n’en finissent pas, les parents n’ont plus qu’une seule pensée en tête : « mais quand va-t-il faire ses nuits ? ». Si chaque bébé a son propre rythme d’évolution, le prolongement des réveils nocturnes est également dû au comportement des parents. Voici quelques petites choses à savoir pour que Bébé fasse ses premières nuits.

Chacun son rythme !
S’il est vrai que bon nombre de bébés font leurs nuits aux alentours de leurs 3 ou 4 mois, il n’y a rien d’inquiétant à ce que votre enfant continue de se réveiller à 6 mois passés. Chaque nourrisson va à son rythme, certains faisant leurs nuits dès la maternité (si si c’est possible !) tandis que d’autres arrivent effectivement à dormir une nuit entière à l’âge de 3 mois pour à nouveau se réveiller en pleine nuit à l’approche de leurs 4 ou 5 mois. C’est à n’y rien comprendre, mais c’est comme ça !

Il est également vrai que les bébés font en général leurs nuits quand leur poids avoisine les 5 kilos… vrai mais pas universel ! Pas de panique donc si

votre nourrisson met un peu plus de temps que les autres à rêver toute une nuit durant : il finira tôt ou tard par trouver ses repères.
[royalslider id=”3″]

Parents : un grand rôle à jouer
La capacité de Bébé à faire ses nuits ne dépend pas seulement de son évolution et de son caractère. Le comportement des parents face à l’endormissement de leur bambin conditionne également énormément la qualité du sommeil de Bébé.

La première des choses est d’apprendre à votre bébé que vous n’êtes pas le marchand de sable : ne le câlinez pas pendant une heure jusqu’à ce qu’il s’endorme dans vos bras ! Bébé doit savoir s’endormir seul une fois couché dans son lit. S’il pleure quand vous partez, ne revenez pas tout de suite et attendez un peu avant de venir le réconforter.

Il en est de même pour les réveils nocturnes : des parents qui accourent au moindre bruit retardent considérablement le moment où Bébé fera enfin ses nuits car bon nombre de nourrissons pleurent quelques minutes avant de se rendormir tout seul. En somme, Bébé fera ses nuits une fois qu’il saura que se réveiller est tout à fait naturel et qu’il peut se rendormir sans l’aide de ses parents. Oui, l’autonomie s’apprend dès le plus jeune âge !

L’instauration d’un rituel du coucher favorise également le sommeil durable. Un bain, une chanson ou encore un massage permettront à Bébé de se détendre et d’aborder la nuit dans les meilleures conditions. Vous pouvez également lire une histoire à votre bébé car même s’il n’est pas encore en âge de comprendre, la voix de sa maman ou de son papa ponctuée par des intonations toutes particulières l’emmèneront vers de doux rêves.