Aider bébé à devenir propre

0
669

Comment aider votre bébé à devenir propre ?
Votre bébé a commencé son apprentissage de la propreté et vous vous demandez si vos gestes sont les bons pour l’aider à franchir cette nouvelle étape. Pour vous aider, voici les trois règles d’or qui vous permettront d’accompagner le mieux possible votre petit bout.

Lui faire adopter le pot
Lorsque vous allez montrer le pot pour la première fois à votre bébé, il y a de grandes chances qu’il le regarde comme un OVNI car cet objet étrange que vous semblez trouver extra ne représente tout simplement rien à ses yeux. Expliquez-lui alors en le posant dans les toilettes à quoi il sert, en utilisant des mots qu’il comprend comme « pipi », « caca » ou « popo ». Dîtes-lui que c’est son pot à lui, rien qu’à lui, chose qu’il appréciera particulièrement. Pour que l’adoption soit totale, n’hésitez pas à le faire jouer avec et invitez-le à s’asseoir dessus pour qu’il visualise comment il peut l’utiliser. Laissez enfin le pot dans un endroit facile d’accès afin que votre enfant puisse revenir l’observer à sa guise et l’utiliser ensuite dès qu’il en a besoin.

L’encourager à devenir propre
Pour faciliter la tâche à votre petit bout, choisissez-lui des vêtements faciles à enlever en évitant les boutons et les fermetures éclair. Quand vous commencerez à lui proposer le pot à des moments précis (après le petit-déjeuner, avant et après la sieste, après les repas…) restez avec lui pour le rassurer et ne l’obligez pas à essayer plus de 5 minutes histoire de ne pas le braquer.

Une fois que Bébé aura fait son premier besoin, félicitez-le en lui disant qu’il vient de faire comme un grand. Faîtes de même à chaque nouvelle progression (quand il demandera le pot de lui-même, qu’il ira dans les toilettes tout seul…etc.). Si ce n’est déjà fait, enlevez-lui la couche la journée afin qu’il comprenne que le pot n’est pas complémentaire mais qu’il remplace bel et bien la couche.

D’ailleurs, en cas d’accident, il comprendra tout de suite que pour éviter de se retrouver tout trempé, le pot est la meilleure des solutions ! Ne le grondez ensuite surtout pas lorsqu’il y a des ratés car c’est une chose tout à fait normale et qui va de pair avec l’apprentissage. Dîtes-lui plutôt que ce n’est pas grave et que ça peut arriver. De même, inutile de le forcer à utiliser le pot s’il n’en a pas envie, cela ne servirait à rien et pourrait même le bloquer. Pour que l’encouragement soit total, vous pouvez enfin aller choisir avec lui ses culottes afin qu’il se sente encore plus grand et qu’il ait réellement envie de persévérer.

Assurer une continuité
Bébé a donc désormais abandonné les couches, du moins la journée dans un premier temps. Pour que tout ne soit pas confus dans sa petite tête, ne décidez surtout pas de les lui remettre deux semaines plus tard sous prétexte que vous allez voir votre grand tante, celle qui vire au rouge écarlate au moindre incident. Votre bébé ne comprendrait pas pourquoi après tant d’efforts on lui remet la couche alors qu’il a tout bien fait ! Pensez également à parler de ses progrès à sa nounou et aux personnes qui le gardent fréquemment (mamie, tatie, amies…) afin que Bébé continue à aller au pot et ne subisse aucune coupure dans son apprentissage.