Accoucher de jumeaux

0
2177

L’accouchement de jumeaux à la loupe

Le jour J arrive et vous allez bientôt donner naissance à vos jumeaux. Vous êtes angoissée, c’est normal. Peur d’avoir deux fois plus mal ou que ce soit deux fois plus long qu’un accouchement simple ? Rassurez-vous, SoFamille vous livre toutes les étapes de l’accouchement de jumeaux pour mieux vous y préparer.

L’accouchement des jumeaux : très souvent prématuré

Dans environ 40% des cas de grossesses gémellaires, l’accouchement est prématuré. Les deux bébés peuvent présenter un retard de croissance fœtale, soit l’un des deux est plus petit que l’autre. Deux raisons majeures qui incitent très souvent les praticiens à déclencher l’accouchement des jumeaux.

Sachez-le, la plupart des jumeaux à leur naissance pèsent moins de 2,5 kilos. Cette prématurité est donc une donnée à prendre en compte si vous attendez des jumeaux et qui nécessite de choisir une maternité adaptée.

Celle-ci doit être impérativement de niveau 3 et disposer d’une unité de néonatalité pour accueillir vos bébés au besoin, notamment si leur ventilation pulmonaire exige un suivi ou une hospitalisations en soins intensifs. Une unité de réanimation néonatale est indispensable en cas de problème lors de l’accouchement.

Les étapes d’un accouchement de jumeaux par voie basse

Accoucher de jumeaux est une opération plus délicate qu’un simple accouchement. Il faut le savoir : accoucher de jumeaux est plus long qu’accoucher d’un seul bébé. Néanmoins, si vous attendez des jumeaux, l’accouchement naturel par voie basse est tout à fait possible en fonction de la position de vos deux bébés dans votre ventre.
C’est moins de la moitié des accouchements issus d’une grossesse gémellaire qui nécessitent une césarienne.

La césarienne est privilégiée si l’arrivée des bébés se présente mal, s’il y a souffrance fœtale ou si le deuxième bébé met trop de temps à sortir du ventre de la maman.

Quand a lieu l’accouchement de jumeaux

Dans le cadre d’une grossesse gémellaire, l’accouchement a le plus souvent lieu vers le 8ème mois de grossesse et s’effectue de A à Z sous monitoring. L’accouchement est le plus souvent déclenché par souci de sécurité si on estime que les deux bébés n’ont plus suffisamment de liquide amniotique pour respirer.

Le médecin va percer la poche des eaux du deuxième bébé si elle ne s’est pas encore percée. L’expulsion est facile puisqu’en général, les jumeaux sont de petite taille. Pour le premier bébé, tout se passe comme un accouchement classique. On vous surveille toutes les heures et on vérifie que votre col se dilate normalement. Puis la sage-femme va vous guider lorsque le premier bébé amorce sa descente.

Une fois le premier bébé né, on coupe le cordon et on vérifie que le second bébé se présente bien. L’arrivée du second jumeau est en général un peu plus difficile même si toutefois, le premier jumeau lui a préparé le chemin de la sortie.
S’il engage sa tête dans votre bassin, il naîtra comme le premier jumeau.

S’il se présente par le siège, il va s’agir de lui extraire les pieds pour le sortir. Le second jumeau peut également se présenter de façon transverse. Il va alors s’agir de le retourner pour qu’il vienne par le siège.

Accoucher de jumeaux deux fois plus de risque

Attention, si vous accouchez de jumeaux, vous allez perdre plus de sang que si vous n’accouchez que d’un seul enfant, logique ! Si vous accouchez de jumeaux, un bon conseil : pensez à la péridurale pour plus de confort et moins de stress !
Quant à l’expulsion du ou des placentas, cette manipulation exige une vive attention de la part de l’obstétricien pour éviter tout risque d’hémorragie.

Si le placenta a du mal à se décoller, vous pourrez recevoir une perfusion d’ocytocine. L’obstétricien peut également être amené à pratiquer une révision utérine dans le cas où l’utérus reste contracté et distendu.

Surtout, ne vous privez pas d’un contact peau à peau dès que vos bébés seront nés. La sage-femme vous aidera à bien les installer sur votre poitrine. Une manière de s’appréhender mutuellement et de réchauffer les jumeaux. Ensuite, rassurez-vous, vous pourrez allaiter exclusivement vos jumeaux. Le tout est d’adopter une organisation optimale. Là encore, la sage-femme et l’équipe médicale vous y aideront.

En conclusion : accoucher de jumeaux, c’est deux fois plus d’émotions ! Ne paniquez pas, accoucher de jumeaux ne fait pas deux fois plus mal et reste un événement largement maîtrisé par le corps médical.