33 semaines de grossesse

0
1397

Ma trente troisième semaine de grossesse 35ème semaine d’aménorrhée
Dès la trente troisième semaine de grossesse, vous êtes enfin arrêtée, débarrassée de toute obligation professionnelle. C’est le moment d’en profiter pleinement, de prendre le temps de vivre et de préparer l’arrivée de bébé. Ce sont aussi vos derniers instants à deux, alors, profitez-en !

Mon évolution, mon développement à 33 semaines de grossesse
Votre utérus, toujours très haut, est désormais aussi très lourd. Il a pris 1 kilo pendant la grossesse et vous en subissez les frais. Vos seins restent lourds et tendus. Vos envies d’uriner peuvent être plus fréquentes dès la trente troisième semaine de grossesse, normal, bébé appuie sur la vessie. Au cours de cette trente troisième semaine de grossesse, vous pouvez aussi avoir des tiraillements ligamentaires. Votre bassin s’élargit en prévision de l’accouchement. Vous en êtes toujours à une dizaine de kilos à votre actif et il devient plus difficile de trouver une position confortable pour dormir.

L’évolution de mon bébé à 33 semaines de grossesse
A trente trois semaines de grossesse, bébé en est à un peu de plus de 2 kilos et 42 centimètres. Son activité rénale est maximum car il boit beaucoup de liquide amniotique et urine en conséquence. Cerveau et système immunitaire sont opérationnels. Le système respiratoire poursuit sa maturation. Bébé a également les intestins remplis de méconium, qui correspond aux premières selles et qui sera évacué dès la naissance, indiquant le démarrage du transit. Bébé bouge de moins en moins car il moins de place dans l’utérus. Sa peau est lisse et rose.

Mes examens / Mes Formalités  à 33 semaines de grossesse
A trente trois semaines de grossesse, vous suivez activement les cours de préparation à l’accouchement. Profitez-en, c’est aussi l’occasion pour poser toutes les questions que vous souhaitez à la sage-femme, histoire d’être fin prête le jour J. N’oubliez pas de renvoyer à la sécurité sociale votre attestation d’arrêt de travail pour percevoir vos indemnités. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de la CAF sur le montant des aides auxquelles vous avez droit. Si le médecin estime qu’il y a un risque de souffrance fœtale, il peut vous ordonner une amnioscopie.

Petits conseils
Soulagez vos seins avec une douche froide ou en les hydratant correctement. Place au repos et au farniente dès cette trente troisième semaine de grossesse. A trente trois semaines de grossesse, il est temps de vous interroger sur le jour de l’accouchement et notamment de décider conjointement avec votre compagnon s’il souhaite y assister et de quelle manière.