10 bonnes raisons d’allaiter

0
1376


Comme toute chose, l’allaitement comporte ses avantages et ses inconvénients. Mais beaucoup de mamans qui souhaiteraient allaiter sont rebutées par les inconvénients beaucoup plus largement cités que les avantages, une partialité qui est bien dommage. Alors pour faire le point en toute connaissance de cause, voici 10 bonnes raisons d’allaiter son bébé.

1 : le lait maternel est parfaitement adapté aux besoins nutritionnels de Bébé

On a peut-être tendance à l’oublier, mais le lait que l’on trouve dans les supermarchés provient des vaches ! Il est certes très bien adapté aux nourrissons mais il s’agit quand même d’une autre espèce que nous. C’est pourquoi de plus en plus de médecins encouragent le retour à l’allaitement car on trouve dans le lait maternel des éléments nutritifs excellents (protéines, glucides, sels minéraux, vitamines…) pour le développement des bébés qui sont tout simplement absents ou insuffisants dans le lait de vache. Le lait maternel est également beaucoup plus facile à digérer grâce à la présence de nombreuses enzymes.

2 : l’allaitement permet à Bébé de réguler lui-même son appétit
Le lait maternel est très connu pour sa constitution changeante dans les deux premières semaines suivant l’accouchement : le colostrum riche en protéines fait place au bout de quelques jours au lait de transition qui se transforme lui-même en lait mature au bout d’une quinzaine de jours, chacun d’entre eux s’adaptant à l’évolution du nourrisson. Mais la nature fait encore bien plus fort puisque la constitution du lait change même en cours de tétée ! Plutôt dilué au début pour désaltérer Bébé, le lait devient ensuite de plus en plus épais avec une augmentation des lipides pour réguler l’appétit de Bébé qui saura s’arrêter de lui-même !

3 : les défenses immunitaires de Bébé sont renforcées
La maman qui allaite transmet ses anticorps à son enfant ce qui renforce le système immunitaire de Bébé, le protégeant plus efficacement contre les virus, les bactéries et les infections. Des études ont également prouvé que l’allaitement diminuait les risques pour les enfants de développer plus tard un diabète ou encore d’être obèse.

4 : les risques d’allergie sont réduits
Les recherches ont démontré que le lait maternel permettait au bébé allaité d’être mieux protégé face aux risques d’allergie alimentaire mais également face aux autres types d’allergie comme par exemple l’asthme. Ceci sous condition que la maman ne mange elle-même pas d’aliments à risque (œuf, arachides…) et qu’elle débute la diversification alimentaire de son bébé à l’âge recommandé par l’OMS, c’est-à-dire 6 mois.

5 : C’est aussi bon pour la maman !
L’allaitement permet à la maman de retrouver plus vite sa ligne car les kilos sont beaucoup plus rapidement perdus. L’utérus retrouve également vite sa forme d’origine et cerise sur le gâteau, des études montrent que l’allaitement limiterait les risques de cancer du sein et de l’ovaire !

6 : un lien fort avec son bébé
L’allaitement permet de renforcer le lien entre la maman et son nourrisson grâce à un contact physique attendrissant et un jeu de regards que beaucoup de mamans décrivent comme une expérience très forte.

7 : l’allaitement est bien plus pratique que les biberons
Le fait d’allaiter permet aux mamans de toujours avoir du lait à disposition dès que Bébé a faim, et ce sans aucune préparation. Vous êtes sur la route des vacances ? Il suffit de s’arrêter sur une aire. Un déjeuner de famille qui s’éternise ? Pas d’angoisse de ne pas avoir prévu le biberon de 16h ! Et c’est sans parler du petit sac de Bébé qui est du coup beaucoup plus léger…

8 : l’allaitement est économique
Alors que les biberons nécessitent d’acheter du lait, des biberons, des tétines, des doseurs ou encore des goupillons, l’allaitement ne demande dans l’absolu aucun matériel même si beaucoup de mamans ont recours à un tire-lait (et éventuellement des coupelles) très pratique pour prendre une longueur d’avance. L’allaitement permet ainsi de faire de grandes économies.

9 : Maman profite des effets des endorphines
L’allaitement engendre la sécrétion d’endorphines qui apportent à la maman un état de bien-être et de relaxation très appréciable, permettant dans le même temps de limiter les risques de baby-blues.

10 : l’allaitement contribue à préserver l’environnement
L’allaitement a enfin l’avantage d’être respectueux de l’environnement car il évite l’utilisation de l’eau pour la préparation des biberons et leur nettoyage !

Tous ces éléments ont conduit l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, à fortement recommander aux mamans d’allaiter leur enfant si possible jusqu’à l’âge de 6 mois.