Partir à la montagne en famille

0
50

Qui a dit qu’à la montagne, avec des enfants, on s’ennuyait ? Sans doute pas SoFamille qui a testé pour vous les stations de montagne où on s’éclate en famille. Si en hiver, le ski est une activité à la portée des petits et la neige bien appréciée des enfants, en été, la montagne recèle plus d’un intérêt.

Quand altitude rime avec risques pour l’enfant
Le grand air vivifiant de la montagne saura venir à bout des angines et autres maladies de l’hiver, néanmoins, l’altitude n’est pas toujours très bien supportée par les enfants et ce, même en été. Il est préférable de ne jamais dépasser les 1200 mètres d’altitude jusqu’à un an et 1800 mètres jusqu’à deux ans pour éviter tout risque respiratoire chez les enfants. N’oubliez pas d’hydrater votre enfant car l’altitude déshydrate. Le téléphérique est également déconseillé avec un petit de moins de trois ans.

La montagne l’hiver avec les enfants
Si vous avez décidé d’aller au ski cet hiver avec les enfants, vous devez vous y préparer un minimum en amont. Côté valise des bouts de chou, pensez à des vêtements chauds et imperméables. Les petits sont souvent les plus frileux. Des sous-pulls thermolactyls feront l’affaire. On peut aussi ajouter des collants sous les pantalons et salopettes de ski.

Pensez aussi au bonnet ou à la cagoule ainsi qu’aux mouffles. Enfin, le port de lunettes de soleil, indice de protection 4 minimum, est conseillé car les rayons du soleil sont puissants à la montagne même l’hiver. Dès 3 ans, certaines stations de sports d’hiver proposent des cours d’initiation au ski, à raison de deux heures par jour. Les enfants peuvent aussi s’essayer à la luge et aux raquettes, occasion de découvrir la faune et la flore de la montagne).

L’équipement est aussi très important : casque, paire de skis et surtout, chaussures et fixations qui doivent être adaptées à la taille des pieds des enfants. N’hésitez pas à vous faire conseiller sur place par des professionnels. Attention, le ski est un exercice physique dans lequel les enfants dépensent beaucoup de calories, il faudra alors compenser avec des repas plus riches qu’à la maison et des pauses goûter plus fréquentes. La montagne l’hiver est ainsi l’occasion de goûter à une gastronomie : tartiflette, raclette ou fondue feront le bonheur des enfants et des parents !

La montagne l’été avec des enfants
Si cet été, vous avez décidé de fuir la mer pour vous ressourcer à la montagne avec vos enfants, sachez que la France compte 37 stations labellisées famille+, autrement dit, des stations adaptées pour les familles avec enfants. La montagne l’été est l’occasion pour les enfants de s’adonner à la randonnée. S’ils rechignent souvent à marcher en ville (pour les plus petits), à la montagne, la randonnée peut vite devenir ludique. Si en plus, vous emmenez des petits copains, alors, là, la marche devient une sorte de compétition dans la bonne humeur. Le tout avant de se lancer dans une randonnée est de prévoir différentes haltes : pique-nique, jeux aux bords d’un torrent, baignade dans un lac de montagne pour les plus courageux, ballon…

En randonnée aussi, les enfants apprécient de découvrir de nouveaux animaux (bouquetins, marmottes) ou de nouvelles fleurs. A la montagne, l’été, nombreuses sont les fermes qui accueillent les visites. Les enfants y découvrent la vie à la montagne, la traite des vaches ou des chèvres et y dégustent du fromage de montagne. Dans les grandes stations, les activités en clubs enfants se sont également développées. Tir à l’arc, natation, VTT, acrobranches, escalade, rafting, tout dépend de l’âge de votre enfant mais il saura trouver l’activité qui lui correspond et se faire de nouveaux copains. Vous pouvez aussi choisir de partir en randonnée deux jours et de dormir dans un refuge, les enfants apprécieront cet aspect aventure.

En conclusion, en hiver mais aussi de plus en été, la montagne devient un lieu vacances qui attire les familles avec enfants. Les activités sont parfois plus nombreuses qu’à la mer. Autre avantage des vacances à la montagne l’été avec ses enfants, au-delà du bon bol d’air frais et de la tranquillité loin des foules : le coût. Partir à la montagne l’été avec ses enfants est en effet moins cher que la mer.