Accueil Cancer Cancer du poumon

Cancer du poumon

Si aujourd’hui, le cancer du poumon défie la chronique dans la presse et les médias en général, c’est tout simplement parce qu’il est associé aux campagnes de lutte anti-tabac. Le tabagisme est en effet la première cause du cancer du poumon. Les symptômes comme les facteurs varient selon les cas, de même que les types de cancers du poumon. Comme pour tout autre cancer, l’importance du dépistage est majeure et permet ensuite d’adapter le traitement anti-cancéreux.
Le cancer du poumon

Une croissance anarchique des cellules des tissus du poumon, telle est la définition d’un cancer du poumon, aussi appelé cancer bronchique. Le cancer du poumon peut être de deux types : carcinome à petites cellules ou carcinome non à petites cellules. De la typologie dépend ensuite le traitement. A noter, ce qu’on appelle carcinome caractérise une tumeur qui se développe à partir des cellules d’un épithélium. La plupart du temps, le cancer du poumon est de type carcinome non à petites cellules et alors divisé en 3 sous-types : le carcinome épidermoïde, adénocarcinome et le carcinome à grandes cellules.
 
Notre dossier
sur le cancer du poumon
• Le dépistage et la prévention du cancer du poumon

• Les différents types de cancer du poumon

• Les symptômes

• Les facteurs de risque

Pourquoi le cancer du poumon fait peur

Car, plus que tout autre organe, le poumon est vital. Tout part de lui et tout passe par lui, notamment la circulation du sang qui passe par les poumons pour être oxygéné. Le poumon est également en lien étroit avec des vaisseaux sanguins et lymphatiques. C’est pour cela que le cancer du poumon peut vite se propager à d’autres organes du corps. Par ailleurs, le cancer du poumon est souvent découvert tardivement, ce qui augure d’un pronostic pas toujours très positif.

Quelques chiffres à propos du cancer du poumon
Le saviez-vous ? Le cancer du poumon touche désormais autant les femmes que les hommes, avec une nette recrue d’essence, de l’ordre de 40% chez les femmes de plus de 45 ans ces dernières années. Si vous fumez régulièrement, vous avez un risque sur 5 d’avoir un cancer du poumon. Dans 80% des cas, le cancer du poumon est mortel, c’est d’ailleurs le cancer le plus meurtrier et la première cause de décès par cancer en France et dans le monde. 90% des cancers du poumon sont dus au tabac. On ne dénombre pas loin de 40 000 cas de cancers du poumon en France, deuxième cancer après le cancer de la prostate. L’âge moyen d’un homme atteint d’un cancer du poumon est 65 ans, 64 ans pour une femme.