Accueil Cancer Cancer de la prostate

Cancer de la prostate

Le cancer de la prostate, comme chacun sait, est le cancer de l’homme d’âge mûr. Si il y a quelques années, ce cancer faisait beaucoup de dégâts, aujourd’hui et grâce aux progrès de la médecine, il est un cancer dont on guérit. Voyons en quelques mots ce qu’on définit par cancer de la prostate et les chiffres qui s’y rapportent.

Le cancer de la prostate : description

Même si aujourd’hui, un cancer de la prostate pris à temps est un cancer dont on guérit, il reste la deuxième cause de mortalité par cancer chez l’homme après celui du poumon. Il se caractérise, comme la plupart des cancers, par la formation d’une tumeur maligne au niveau de la glande de la prostate.Il est malheureusement un cancer qui a tendance à métastaser, autrement dit, à se propager aux autres organes voisins.

La forme principale du cancer de la prostate est l’adénocarcinome et il s’agit d’un cancer où les hormones jouent un rôle important. Cancer de la prostate, adénome de la prostate et infection de la prostate ou prostatite caractérisent les 3 affections principales de la prostate. La prostate a pour rôle de sécréter des substances intervenant dans la composition du sperme. L’hormone mâle, testostérone, régulée de façon optimale, joue sur le bon fonctionnement de la prostate. Si la prostate augmente de volume, alors, le canal de l’urètre, par où descend l’urine, peut être comprimé. Facteurs génétiques, hormonaux ou environnementaux apparaissent parmi les causes les plus fréquentes de cancer de la prostate.

Quelques chiffres à propos du cancer de la prostate

Le cancer de la prostate touche les hommes de plus de 50 ans.Il représente 40 000 nouveaux cas par an en France.Ce cancer va concerner 1 homme sur 9 dans les prochaines années. En général, le cancer de la prostate est diagnostiqué vers l’âge de 70 ans. Le cancer de la prostate est responsable d’environ un peu moins de 10 000 décès par an en France. Le taux de mortalité dans le monde s’avère être d’environ 11 pour 100 000 hommes. 20 % des prostates comportent des lésions cancéreuses à 45 ans et environ 80 % des prostates en comportent à 80 ans. Des facteurs héréditaires expliquent environ 5% des cas de cancer de la prostate. ¼ des nouveaux cancers affectant les hommes concernent des cancers de la prostate.