Accueil Blog

11 vaccins obligatoires dès janvier 2018

0

11 vaccins vont devenir obligatoires à partir de janvier 2018

A partir de janvier 2018, 11 vaccins vont devenir obligatoires contre 3 actuellement.
Seul le DTP (poliomélyte, tétanos, diphtérie) est obligatoire. la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn souhaite que 8 autres vaccins, qui sont aujourd’hui uniquement recommandés soient obligatoires.
les vaccins qui deviennent donc obligatoires à partir de janvier 2018 en plus du DTP sont: la coqueluche, rougeole-oreillons-rubéole (ROR), l’hépatite B, la bactérie Haemophilus influenzae, pneumocoque et méningocoque C.
Si les parents ne font pas vacciner leurs enfants, ils n’auront toutefois ni sanction pénale ni amende précise la ministre de la Santé. Néanmoins, les enfants qui ne seront pas vaccinés n’auront pas accès aux crèches et aux écoles. rapporte le parisien

Les enfants auront 10 piqures entre la naissance et 18 mois

A 2 mois
DTP: Diphtérie, tétanos, poliomyélite
Pneumocoque (méningites et pneumopathies)
Coqueluche
HIB
Hépatite B

A 4 mois
DTP: Diphtérie, tétanos, poliomyélite
Pneumocoque (méningites et pneumopathies)
Coqueluche
HIB
Hépatite B

A 5 mois
Méningocoque C (méningites)

A 11 mois
DTP: Diphtérie, tétanos, poliomyélite
Coqueluche
HIB
Hépatite B
Pneumocoque ( méningites et pneumopathies)

A 12 mois
Méningocoque C (méningites)
Rougeole – Oreillons – Rubéole (ROR)

A 16 ou 18 mois
Rougeole – Oreillons – Rubéole (ROR)

La maladie Pieds-Mains-Bouche

0

La maladie Pieds-Mains-Bouche, vous vous dites que ce n’est vraiment pas un nom pour une maladie. Et pourtant, le nom résume à lui seul le syndrome de cette maladie infantile bénigne. Pieds-Mains-Bouche est une maladie infectieuse virale assez contagieuse. Allez, on vous dit tout sans plus attendre

Les causes de la maladie Pieds-Mains-Bouche
En cause, des entérovirus non poliomyélitiques comme le virus Coxsackie A16 et l’entérovirus 7. Celui-ci infecte l’organisme des enfants de 2 à 5 ans avec une période d’incubation qui peut aller jusqu’à 10 jours. Salive, écoulements nasaux, selles, tels sont les principaux modes de transmission. La maladie peut également se transmettre via les mains et l’échange de nourriture. La maladie Pieds-Mains-bouche s’observe davantage en été et à l’automne.


Les symptômes de la maladie Pieds-Mains-bouche

Pas la peine d’être médecin averti pour les deviner n’est-ce pas ?!! Les pieds, les mains et la bouche, voilà où la maladie présente ses signes les plus visibles. En fait, ce sont des boutons, des petites vésicules, sous les pieds, sur les mains et dans la bouche. Il arrive parfois que l’enfant ait des ganglions. Une légère fièvre vient compléter les signes précédents. Parfois aussi, votre enfant pourra avoir de la diarrhée, perdre l’appétit, vomir, avoir mal à la tête. En tout cas, si le diagnostic Pieds-Mains-Bouche est confirmé, pas de panique, au moins, ça ne gratte pas, contrairement à la varicelle ! En revanche, votre enfant reste contagieux une bonne semaine après la déclaration de la maladie.

Le traitement de la maladie Pieds-Mains-Bouche
Il faut en général compter une semaine pour voir disparaître les boutons, exception peut-être des boutons à l’intérieur de la bouche qui mettent un peu plus de temps à disparaître. Côté traitement, pas grand chose si ce n’est du paracétamol pour faire baisser la fièvre, un petit gel anesthésiant et du repos. Parfois, le médecin privilégiera un traitement approprié pour la bouche, d’une part à cause de la douleur parfois insupportable pour l’enfant et d’autre part, parce que les boutons peuvent empêcher l’enfant de s’alimenter et de boire correctement.
Veillez en tout cas à bien hydrater votre enfant (privilégiez le froid, ça anesthésie, comme la glace ou les yaourts à boire), évitez de lui donner des boissons acidulés comme le jus de citron et proposez lui des bains de bouche à l’eau salée s’il a vraiment mal à la gorge. Quant à vous et aux autres membres de la famille, inutile de vous le dire mais vous devez impérativement vous laver les mains régulièrement, ne pas utiliser le même linge ni les mêmes couverts pour votre enfant infecté par le virus Pieds-Mains-Bouche et opérez un ménage de fond en combles de la maison !

Les poux – Comment lutter contre les poux ?

0

Alors que vous aviez presque oublié leur existence, voilà que votre enfant rentre à la maison la tête pleine de poux. Une surprise dont vous vous seriez bien passée mais qui est malheureusement le lot de bien des parents.

Pour lutter efficacement contre ces petites bêtes indésirables, mieux vaut ne pas s’y prendre à la légère et suivre des conseils simples qui vous permettront de très vite les déloger !

Qu’est-ce que les poux de tête?

Les poux sont de tout petits insectes gris qui mesurent en moyenne 3 à 4 millimètres. Ils sont toujours associés aux lentes qui sont pour leur part les œufs pondus par le pou femelle, bien plus vite repérables grâce à leur couleur blanche.

Si les poux ne transmettent aucune maladie et ne sont aucunement liés à l’hygiène, ils ne s’en avèrent pas moins pénibles, ne serait-ce que par leur facilité de transmission et leur vitesse de reproduction.

Ces parasites passent en effet de têtes en têtes par simple contact direct lorsque les enfants jouent ensemble et que les cheveux se touchent, et même par contact indirect (utilisation d’une brosse contaminée, prêt d’un bonnet ou d’une écharpe, literie ou tête de canapé infestée…).

Si l’on ajoute à cela le fait qu’une femelle pou peut pondre jusqu’à dix œufs en vingt-quatre heures, bonjour la galère !

Les symptômes des poux


Si votre enfant rentre de l’école en se grattant frénétiquement la tête, la première des choses à faire est un examen du cuir chevelu.

Munissez-vous d’une lampe et d’un peigne pour séparer les cheveux en mèches puis scrutez le cuir chevelu sans oublier la nuque et l’arrière des oreilles.

Si vous détectez la présence de poux, de lentes, la guerre est ouverte !

Sachez avant toute chose qu’une fois les parasites repérés, vous devez absolument proscrire le sèche-cheveux car les poux aiment la chaleur plus que tout au monde alors ne faîtes pas de la tête de votre enfant un paradis pour poux.

Les traitements contre les poux?

La première des solutions est d’avoir recours à l’indémodable peigne fin qui par son action simplement mécanique, sur cheveux humides, permet d’enlever tous les poux et lentes en procédant à plusieurs passages jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune trace de ces petites bestioles.

Il existe ensuite une multitude de produits afin de venir à bout des poux.

Du côté des solutions chimiques, les pharmacies proposent de nombreux shampoings, lotions ou spray anti-poux en vente libre qui ont l’avantage d’être efficaces mais qui peuvent occasionner des réactions cutanées.

Les produits naturels et non toxiques sont donc désormais très largement utilisés, et si leur efficacité n’a pas été validée par des études scientifiques, de nombreuses mamans ne jurent plus que par eux.

On peut ainsi citer l’huile végétale ainsi que la vaseline qui permettent d’asphyxier les poux et qui en association avec quelques gouttes d’huiles essentielles offrent une grande efficacité.

Le vinaigre blanc et le Henné neutre (c’est-à-dire incolore) permettent également de se débarrasser des parasites.

Les poux sont partis ? Ce n’est pas fini !

Vous avez beau chercher, il n’y a plus aucune trace de poux dans les cheveux de votre enfant.

Mais avant de vous mettre à danser la polka au milieu du salon, il vous reste encore quelques petites choses à faire.

Pensez tout d’abord à laver la literie de votre enfant à 60°C (draps, taies…) sans oublier le doudou, et faîtes de même avec les vêtements qui ont été en contact et qu’on a moins le réflexe de laver (bonnet, écharpe…).

Vérifiez enfin que vos autres enfants n’ont pas à leur tour attrapé des poux et vous pourrez alors crier victoire !

Sachez enfin qu’aux prochains signes d’alerte dans l’école de votre enfant, vous pouvez utiliser des produits préventifs chimiques ou naturels (huiles essentielles, écorce de saule…) pour ne pas devoir livrer trop tôt une nouvelle guerre sans merci !

L’école Montessori

0

Ecole Montessori

Si vous avez décidé d’une autre forme de pédagogie pour votre enfant que la pédagogie classique délivrée par l’Education Nationale, le choix n’est pas toujours évident.
En effet, les formes d’enseignements alternatifs se sont développées en France depuis quelque temps déjà. De nouvelles méthodes font leur apparition. Le temps pour nous de vous aiguiller dans votre choix.

Faites connaissance avec Maria Montessori

Maria Montessori, née en 1870, est la 1ère femme médecin en Italie. Elle a étudié pendant 50 ans des enfants de milieux sociaux et culturels très défavorisés et en grande difficulté d’apprentissage, notamment les retardés mentaux des asiles italiens. En 1907, elle fonde sa 1ère école à San Lorenzo.

Une pédagogie centrée sur le rythme de l’enfant

La méthode Montessori repose sur des bases scientifiques, philosophiques et éducatives. Une ambiance de travail avec des tranches d’âges mélangés, sources d’apprentissages et d’échanges.
Le libre choix d’une activité, l’amour de l’ordre, inné chez l’enfant de 18 mois à 3 1/2 ans, la concentration mentale, l’amour de la répétition, le travail préféré au jeu.

La méthode Montessorri c’est aussi l’absence de sanction, l’amour du silence, un matériel didactique auto-correctif.
Tels sont les fondements de l’enseignement Montessori, basés sur des recherches scientifiques et des observations journalières.

Au cœur également de la méthode, le fameux « Aide-moi à faire seul » qui illustre la volonté d’aider l’enfant à se construire et à développer son autonomie à partir de  l’observation de ses rythmes de développement.

Maria Montessori est convaincue que l’enfant a les moyens de puiser en lui les forces de son développement et que l’éducation doit conserver leur spontanéité et à éloigner tout ce qui pourrait les empêcher de s’épanouir.

Montessori , une méthode qui fait ses preuves

La méthode Montessori  place le rythme de l’enfant au cœur de ses principes, ce qui en soi est une bonne chose. On note aussi que cette pédagogie semble avoir une forte capacité d’adaptation : exportable dans des contextes culturels différents, étant plus une vision particulière de la réalité et un état d’esprit qu’une simple pédagogie.
La plupart des écoles Montessori proposent un enseignement bilingue français-anglais réparti sur  50 % du temps scolaire, un bon point dans le monde global dans lequel nous évoluons.
Parmi les célébrités ayant suivi Montessori : les fondateurs de Google, Sergey Brin et Larry Page. Anne Frank a également suivi une éducation Montessori, à partir de 1934, lorsque sa famille s’installa à Amsterdam.
Il y a aussi l’inventeur des Sims, développeur de Spore et de SimCity : Will Wright.

Les inconvénients de la méthode Montessori

Le manque de rapidité et de “propreté” au niveau de l’écriture chez les plus grands (ils écrivent peu).
L’adaptation peut être difficile pour certains lorsqu’ils doivent ensuite intégrer le cursus normal (à Montessori, pas de contrôle des connaissances, pas de devoirs à faire, pas de cours magistraux);
Les tarifs onéreux (5000 euros par an) puisque les écoles Montessori sont privées, autant d’éléments négatifs pointés par les défenseurs de l’enseignement classique.
Certains témoignages de parents dont les enfants suivent Montessori se plaignent de l’étiquetage des enfants selon leur caractère ou habitudes.
Par ailleurs, ne rien imposer à un enfant n’est-il pas nuisible à terme pour son entrée dans la vie active, le monde de l’entreprise induisant un cadre et des règles à respecter ?

Les gestes de premiers secours à la maison

0

Même si vous avez entièrement sécurisé la maison afin de préserver votre enfant de tout risque d’accident domestique, un incident est toujours possible. Les parents, qui se sentent souvent impuissants en attendant les secours, peuvent pourtant aider leur enfant et même leur sauver la vie.

Mon enfant s’est gravement blessé : quels secours alerter ?

Lorsqu’un incident arrive à la maison, sachez que vous pouvez alerter trois types de secours via des numéros gratuits :
Les pompiers en composant le 18
Le SAMU en composant le 15
et le numéro d’urgence européen en composant le 112 qui permet de rentrer en contact avec les secours les plus proches.

Généralement, le SAMU est alerté en cas d’urgences médicales et les pompiers interviennent sur les incendies, les accidents de la route et les accidents domestiques, le sauvetage aux personnes ou encore les problèmes d’intoxication chimique. Mais dans les faits, les deux types de secours se partageant les interventions à domicile, vous pouvez très bien appeler l’un ou l’autre.

Lorsque votre interlocuteur décroche, expliquez-lui calmement la situation afin qu’il comprenne sans difficultés. Garder son calme est une chose très importante afin que les secours analysent le mieux possible l’urgence, alors pensez à bien respirer.

Les deux informations essentielles à donner aux secours sont la nature de l’accident et la description de l’état de votre enfant, ainsi que votre adresse complète, en précisant, s’il s’agit d’une résidence ou d’un immeuble, votre numéro d’étage ou encore le code d’entrée. Si l’autre parent se trouve à proximité, demandez-lui de descendre pour guider les secours ou bien faîtes appel à une voisine.

Mon enfant s’est cassé le bras

Si après une lourde chute votre enfant se tient le bras en pleurant fort, il peut s’agir d’une fracture. Ne bougez alors surtout pas votre boutchou au risque d’aggraver la fracture. Aidez-le plutôt à maintenir son bras contre sa poitrine.

Allez chercher un tissu ou un vêtement assez long et nouez-lui le bras en écharpe, en passant le tissu derrière le cou et en manipulant le bras encore une fois le moins possible.
En attendant l’arrivée des secours, réconfortez votre enfant en lui disant que les pompiers ou les médecins seront bientôt là.

Mon enfant s’est brûlé

La gravité d’une brûlure dépend avant tout de son étendue et de sa profondeur.

Qu’il s’agisse d’une brûlure simple ou d’une brûlure plus sérieuse nécessitant l’arrivée de secours, vous devez en attendant ces derniers faire couler de l’eau froide sur la brûlure pendant 5 à 10 minutes de manière à refroidir la peau.

Ne retirez également surtout pas le vêtement pris dans la brûlure car il se peut qu’il ait fondu avec la peau et que les deux soient indissociables.
Vous pouvez en revanche découper tout autour de la blessure.

Mon enfant a fait une chute

La gravité d’une chute peut être mesurée en fonction du choc mais aussi de la réaction de votre enfant.
Si ce dernier paraît assommé, qu’il ne pleure pas et qu’il est pâle, ou pire, s’il vomit ou qu’il perd connaissance, la situation peut être grave.

Si votre enfant est conscient et qu’il bouge correctement, allongez-le calmement là où il se trouve et rassurez-le en attendant les secours.
S’il est inconscient, évitez de le manipuler, vérifiez s’il respire et stimulez-le en lui parlant fort, en claquant dans vos mains ou en lui donnant de petites tapes.

Mon enfant s’est fait piquer par un insecte

En ce qui concerne les piqûres, vous pouvez retirer le dard à l’aide d’une pince à épiler que vous aurez préalablement désinfectée avec de l’alcool antiseptique, avant de désinfecter la piqûre elle-même.
La situation devient par contre urgente lorsque votre enfant fait une réaction allergique ou que la piqûre est localisée dans la gorge.
Dans ces deux cas, ne manipulez pas votre enfant et parlez-lui calmement en attendant l’arrivée des secours.

Mon enfant s’est fait mordre par un animal
Pour ce qui est des morsures, la gravité de la blessure dépend de la profondeur de la plaie et de l’animal qui en est à l’origine.

Nettoyez tout d’abord la plaie avec de l’eau et du savon avant de la désinfecter en ayant pris le soin de vous laver les mains, puis laissez sécher à l’air libre.

Les secours doivent impérativement être appelés s’il s’agit d’une morsure importante, d’une morsure de vipère ou si vous observez un gonflement de la blessure qui peut traduire une infection.

Mon enfant s’étouffe
Un étouffement peut être soit partiel, soit total.
Dans le premier cas, et donc si votre enfant arrive encore à respirer, encouragez-le à tousser afin d’expulser le corps étranger.

Si rien n’y fait, ne le manipulez surtout pas car cela pourrait déplacer le corps étranger et provoquer un étouffement total. Appelez alors les secours et restez près de lui en attendant leur arrivée.

Si votre enfant n’arrive par contre plus du tout à respirer et qu’il change de couleur, vous devez agir dans les minutes qui suivent.

Commencez par maintenir votre enfant penché en avant de façon à ce que sa tête soit plus basse que son thorax (s’il s’agit d’un bébé, positionnez-le à plat ventre sur votre avant-bras) et donnez-lui 5 tapes vigoureuses dans le dos (tout en mesurant votre force !) entre les omoplates, afin de le faire tousser.

Si cela ne marche pas, allongez votre enfant sur le sol et effectuez 5 compressions au niveau inférieur du sternum, c’est-à-dire entre sa poitrine et son nombril.

Cela devrait faire remonter le corps étranger que vous pourrez ensuite retirer délicatement de sa bouche.

Surveillez alors sa respiration qui doit être régulière. Si votre enfant ne respire toujours pas, recommencez cette technique autant de fois que nécessaire jusqu’à l’arrivée des secours.

Mon enfant s’est électrocuté
Si votre enfant s’électrocute, ne le touchez surtout pas au risque de vous électrocuter aussi. Allez arrêter le courant ou éloignez l’enfant de la source avec une matière non conductrice.
Si votre enfant est conscient, attendez simplement l’arrivée des secours.
S’il a par contre perdu connaissance, tournez-le délicatement sur le côté et vérifiez qu’il ne s’étouffe pas avec sa langue.
S’il ne respire plus, ne pratiquez un massage cardiaque que si vous maîtrisez cette technique. Un massage approximatif peut aggraver les choses.

L’apprentissage du massage cardiaque est aujourd’hui largement encouragé. De nombreuses associations parcourant régulièrement la France pour montrer les gestes qui sauvent.

Apprendre ces gestes est le meilleur moyen de sauver la vie de votre enfant si un accident devait se produire. Ces gestes peuvent aussi sauver la vie d’autres enfants de votre entourage et de toute personne dont la vie serait en péril.

L’appendicite chez l’enfant

0

Mon enfant fait une crise d’appendicite !

La crise d’appendicite, tout le monde la redoute. Et chez un enfant, on imagine bien combien une crise d’appendicite peut faire souffrir. Du coup, en tant que parent, vous vous dites que vous aimeriez bien avoir toutes les clés pour déceler au plus vite une crise d’appendicite. Et bien avec nous, c’est chose faite, lisez plus bas !

Au plus près de l’appendicite

Appendicite comme appendice. L’appendicite est en fait une inflammation de l’appendice. Mais au fait, c’est où l’appendice ? C’est un petit bout d’intestin qui se trouve entre le petit intestin et le côlon.
Une crise d’appendicite est due à l’apparition de bactéries qui viennent coloniser l’appendice. L’appendicite concerne très rarement les enfants de moins de 3 ans. Si elle n’est pas diagnostiquée à temps, l’appendicite peut engendrer une péritonite.

Symptômes de la crise d’appendicite

Plusieurs symptômes sont à repérer pour être sûr de faire le bon diagnostic. Si votre enfant se plaint de douleurs au bas ventre, plutôt à droite, s’il a la nausée et des vomissements, s’il a de la fièvre, s’il refuse de boire ou s’il a des difficultés pour marcher, dommage, c’est sans doute une appendicite aigüe.

Vite, filez chez le médecin. Un toucher rectal, un palper de la zone concernée et un cri de douleur de votre bout de chou suffiront à faire le bon diagnostic. Chez un enfant, il est parfois plus long de savoir s’il s’agit réellement d’une appendicite ou seulement d’une gastro-entérite aigüe. Vous devrez peut-être retourner plusieurs fois chez le médecin si la douleur dans le bas ventre persiste. Une échographie peut être également demandée. Une augmentation du nombre de globules blancs chez l’enfant peut aussi être un signe d’appendicite.

Comment soigner une appendicite

Rien de plus simple, on enlève l’appendice malade ! Cela se fait par opération chirurgicale mais pas nécessairement tout de suite. Il faut que votre enfant soit en meilleure forme pour supporter l’opération et l’anesthésie. L’hospitalisation dure une semaine et le retour à l’école se fait dans les 15 jours qui suivent l’intervention. Ensuite, votre enfant aura à prendre des antibiotiques pendant quelques jours et à éviter le sport pendant un mois.

La doula – accompagnante à la naissance

0

Qu’est-ce qu’une Doula?

La doula est une accompagnatrice qui guide la mère tout au long de la grossesse.
Elle accompagne aussi pendant l’accouchement et la période postnatale.
La doula Conseille, propose des techniques de massage. C’est aussi un soutien moral et psychologique pour la mère et le père, c’est tout ça à la fois une doula.

Rôle de l’accompagnante à la naissance

La doula n’est pas thérapeute ni sage-femme. Les doulas accompagnent uniquement les futures mamans qui ont mis en place un suivi médicale avec une sage femme ou un médecin.
La doula continue d’accompagner les parents après la naissance de l’enfant. La doula est aussi présente pour l’allaitement, pour la vie de tous les jours. Elle aide les maman sur  l’organisation des journées qui peuvent être difficiles au début.

L’association Doulas de France est une association de loi 1901 qui a pour but de promouvoir en France l’accompagnement non médical à la naissance.
Plus d’infos sur www.doulas.info

Trouver une doula grâce à l’annuaire des doulas de France ici

Les journée des doulas 2018 auront lieu les 11 et 12 mai 2018, Loft Pelleport, Paris 20e

Le niveau de lecture des écoliers français en baisse

0

La France arrive en 34ème position sur 50 du classement international Pirls réalisé tous les 5 ans. Le Pirls est un programme international de recherche en lecture scolaire qui évalue l’apprentissage de la lecture dans différents pays participants.

Comment fonctionne le classement Pirls?

Le programme Pirls a évalué 320000 écoliers tous âgés entre 9 et 10 ans et ayant 4 années de scolarités obligatoires soit jusqu’au CM1 en France.
Les élèves participant à l’étude, ont été testés sur leurs capacités à comprendre des textes littéraires et informatifs. Sur les textes informatifs, les écoliers français ont montré une nette baisse. En 2001, ils affichaient un score de 532 contre 510 en 2016. Une très faible performance pour les élèves Français avec des résultats médiocres.

Pourquoi la France se trouve aussi mal classée?

En Europe, la France se classe dernière en lecture. Les élèves français âgés de 10 ans lisent moins bien que les élèves européens. Pourquoi une telle différence? La méthode? l’enseignement? Le temps passé à enseigner les fondamentaux n’est pas en cause. C’est l’école Française qui passe le plus de temps dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

On s’interroge alors sur la qualité des cours, sur le programme scolaire?

La France est l’un des pays qui forme le moins ses professeurs. L’étude révèle que 38 % des écoliers avaient des maitres et maitresses qui n’ont pas reçu de formation continue sur la lecture, dans les deux ans précédant l’enquête. Un taux supérieur aux autres pays.
L’origine sociale des écoliers serait aussi mise en cause ainsi que la mise en place des nouveaux programmes scolaires en 2008 jugés trop lourd et qui ont été modifiés en 2015 pour la maternelle et en 2016 pour l’école élémentaire.

L’école Montessori

La prime de Noël : pour qui ? quel est son montant ?

0

La prime de Noël versée depuis 1998 aux personnes les plus fragiles est reconduite pour cette année . Quel est son montant? Comment savoir si j’y ai droit?
Elle est attribuée pour aider les personnes les plus en difficultés.
La prime de Noël 2017 est versée à partir du 15 décembre à 2,5 millions de français. Le montant de la prime reste inchangé avec un minimum de 152,45 euros.

Quel est le montant de la prime de Noël ?

La prime de Noël s’élève de 152,45 euros à plus de 457,35 euros cette année.

Pour une personne seule, son montant est de 152,45 euros
Une personne isolée avec un enfant ou un couple sans enfant ou : 228,67 euros
Une personne isolée avec 2 enfants ou un couple avec 1 enfant ou : 274,41 euros
Un couple avec 2 enfants : 320,14 euros
Une personne isolée avec 3 enfants : 335,39 euros
Couple avec trois enfants : 381,12 euros
Personne seule avec quatre enfants : 396,37 euros
Couple avec quatre enfants : 442,10 euros
Une personne isolée avec cinq enfants : 457,35 euros
Par personne supplémentaire : 60,98 euros

Qui a le droit à la prime de Noël

Elle est attribué aux bénéficiaires du RSA (revenu de solidarité active sur le mois de novembre ou décembre, aux bénéficiaires de l’ASS (allocation de solidarité spécifique) ainsi qu’aux bénéficiaires de l’AER (l’allocation équivalent retraite).

 

Créez une histoire personnalisée pour votre enfant

0

Créez une histoire personnalisée pour votre enfant sur mumablue. Il devient le héros de son propre livre, une idée originale pour faire voyager votre enfant.

Comment fonctionne le livre

Pour commencer vous devez choisir le prénom
Personnalisez le personnage principal
Ajoutez une photo et une dédicace
Recevez le livre chez vous

4 histoires sont proposées avec 4 thèmes différents

La première histoire  : la planète gélatine
Dans un environnement intergalactique, le personnage principal  va devoir résoudre un important conflit interplanétaire, accompagné de son fidèle compagnon. La Planète Terre est en sérieux danger… Vont-ils être en mesure de la sauver ?
Les valeurs du livre: la tolérance, la générosité, la créativité

La deuxième histoire  :Bulles
Le héro du livre vit au bord de mer et il s’amuse comme un petit fou sur la plage. Un seul problème, il a peur des terribles monstres sous-marins et à peur de mettre les pieds dans l’eau. Grace à sa nouvelle amie, une tortue qui n’ose jamais quitter la mer, il va découvrir combien il est important de faire face à ses peurs et combien il est amusant de voir de nouveaux endroits et de se faire de nouveaux amis.
Les valeurs de cette histoire: Confiance, amitié, peur

La troisième histoire : Aventures en Alaska

L’histoire se déroule l’été en Alaska, où il joue et s’amuse avec ses amis les ours. Après un hiver long, les ours ont considérablement grandi et l’un d’eux, nommé Sam, a été exclu du groupe car ils le trouvent lent et maladroit. Grâce à l’aide du protagoniste de l’histoire, il se révélera être un compagnon fidèle et courageux
Les valeurs de cette histoire: estime de soi, empathie, intimidation

La quatrième histoire: Le Royaume de Mirignan

Dans le Royaume de Mirignan, il ne reste plus de licornes. Elles ont fui pour échapper à la cupidité des hommes, qui volaient leurs beaux oeufs d’or. Mais l’une d’entre-elles, nommé Otis, n’a pas eu le temps de s’enfuir et erre maintenant seule dans tout le Royaume. Notre valeureux héros va l’aider à retrouver sa famille.
Les valeurs de cette histoire:amitié, courage, camaraderie

Personnalisation d’une histoire mumablue

Ça y est vous avez choisi une histoire qui pourrait plaire à votre enfant.
Il vous suffit maintenant de personnaliser l’histoire
Pour modifier le personnage vous devez compléter des champs bien spécifiques
Le nom de votre enfant ou son Surnom
Le genre: si c’est une fille ou un garçon
La langue dans laquelle vous voulez que l’histoire soit racontée
L’apparence de votre enfant: la couleur de la peau, les cheveux, les yeux, les lunettes…

Les histoires sont adaptées pour des enfants de 2 à 9 ans
Vous êtes séduit par ce concept, retrouvez toutes les histoires sur mumablue

Les accidents domestiques tuent 20.000 personnes par an

0

Les accidents domestiques tuent 20.000 personnes par an. Ils sont la première cause de mortalité chez les enfant de moins de 4 ans. Selon l’association Attitude  11 millions de personnes sont victimes d’un accident domestique chaque année. Les personnes les plus exposées aux accidents de la vie courante sont les jeunes enfants et les personnes âgées.

Chute, brûlure, intoxication, Chaque année en France,  c’est 2000 enfants qui se blessent gravement à la maison et 10000 qui meurent à cause d’un accident domestique. Les accidents surviennent notamment quand on est au téléphone, devant la télévision, en cuisinant, lors d’activités manuelles en gardant ses bijoux, en ramassant des bouts de verre sans protection.

Spot de sensibilisation sur les accidents de la vie courante

Le spot de sensibilisation” Assurons nous de transmettre les bons gestes” a pour but de faire réagir les parents pour qu´ils prennent conscience que le danger se trouve partout dans une maison.

La cuisine est considérée comme la pièce de vie la plus dangereuse pour 90% des parents interrogés. vient ensuite la salle de bain et les escaliers

Les accidents domestiques les plus courants

L’etouffement : il  concerne en majorité les enfants de moins de 6 ans. Il est important de ne pas laisser traîner des pièces de monnaies , des billes. Les bonbons, cacahuètes et olives sont des aliments dangereux pour les enfants. Il est important de Toujours surveiller son enfant quand il mange ou quand il joue.

Les Chutes (escalier, table à langer, fenêtre, chaise haute)
Les noyades: un bébé peut se noyer sans pleurer en quelques minutes dans 20 centimètres d’eau. Ne jamais le laisser seul même quelques secondes.

Les intoxications (produits ménagers, médicaments) pensez à mettre en hauteur les produits ménagers et médicaments

Les brûlures: attention au liquide trop chaud, aux casseroles sur les plaques de cuissons mais aussi a une eau trop chaude pour le bain de bébé. Toujours vérifier la température du bain avant de plonger votre enfant dedans. 3 secondes suffisent avec une eau à 60 pour être brûlé au 3eme degré

Comment éviter les accidents domestiques

Prevention et surveillance

Surveiller son enfant

Expliquer les dangers de la maison à son enfant

Proteger sa maison: barriere de sécurité, protéger les coins de tables, bloquer les fenêtres

Que faire en cas d’accident domestique

Le SAMU 15

Les pompiers 18

Numero d’urgence européen 112

Votre medecin

Formez vous aux gestes d’urgence

Journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire : 9 novembre

0

Journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire aujourd’hui 9 novembre
“Le harcèlement, pour l’arrêter, il faut en parler” Découvrez le nouveau clip pour lutter contre le harcèlement scolaire qui touche environ 700 000 élèves français de l’école au lycée et davantage si on ajoute les familles, les témoins et les auteurs. Pour le combattre, des solutions existent. Le ministère de l’Éducation nationale organise cette journée pour faire connaitre les solutions qui existent pour lutter contre le harcèlement à l’école et le cyberharcèlement. Cette année, le thème central portera sur le rôle des témoins.

Vous êtes témoins de harcèlement?
Si tu ne te sens pas à l’aise pour en parler à quelqu’un de ton école ou de ta famille, appelle le : N° VERT « NON AU HARCÈLEMENT» : 3020
Si le harcèlement a lieu sur internet :
N° VERT « NET ÉCOUTE » : 0800 200 000

“Aidez-nous à les faire connaître dans le cadre de la journée nationale de lutte contre le harcèlement à l’École”

 

Toutes les infos ici