L’ovulation



L’ovulation : grand moment dans le cycle mensuel de la femme et dans tout
projet de bébé.
Calculer son ovulation représente donc une étape préparatoire
des plus importantes.

L’ovulation correspond à la libération de l’ovule par l’ovaire. L’ovule une fois libéré en profite pour s’échapper vers la trompe de l’utérus avant de s’unir à un spermatozoïde pour former un œuf ! Mais attention, passé 48 heures, l’ovule est désintégré ! Une belle histoire d’amour si on veut mais qui surtout devient un beau calcul pour toute femme souhaitant tomber enceinte.
En règle générale, l’ovulation a lieu 14 jours avant la fin du cycle. Si vous avez un cycle de 28 jours, (le premier jour étant celui du premier jour des règles), vous ovulez au 14ème jour. Si en revanche, votre cycle est de 30 jours, partez plutôt sur les 16ème et 17ème jours comme jours d’ovulation. Mais ce calcul reste théorique, la physiologie, le stress, la maladie, un régime, une activité sportive intense, les variations hormonales étant déterminants. Il existe aussi des ovulations spontanées, c’est-à-dire provoquées par des éléments diverses.

Calculer mon ovulation avec la courbe de température
Il existe plusieurs méthodes, la plus simple et la moins coûteuse étant celle de la courbe de température : on note sa température au lever. On sait en effet qu’après l’ovulation, la température grimpe, hausse de 5 à 6 dixièmes de degré le lendemain de l’évolution, due à la progestérone. Pour que cette méthode soit efficace, il faut prendre sa température au moins pendant 3 cycles. Une fois que l’on sait à partir de quel jour notre température augmente, on sait alors que la veille de ce jour correspond à notre ovulation. Quant à la période de fécondité, celle-ci a lieu 3-4 jours avant la date de fécondation.

Calculer mon ovulation avec les tests d’ovulation
Seconde méthode : les fameux tests d’ovulation . Fiables à 98-99%, ils vous indiquent 24 à 48 heures à l’avance votre date d’ovulation, en fonction de la concentration d’hormones présentes dans vos urines et ce, même si votre cycle est irrégulier. Sur le même principe, il existe aussi des tests d’ovulation à bandelette ou digital. Le moment idéal pour faire ce type de test se situe quelques jours avant le milieu de son cycle. Mais inutile d’attendre que le test soit positif pour avoir un rapport sexuel, les rapports doivent avoir lieu au contraire pendant les 4 jours précédant notre ovulation.
Courbe de température et tests servent d’abord et avant tout d’observatoire. Ils nous aident à mieux connaître notre corps, à savoir si on a une ovulation régulière.

Y-a-t-il des signes d’ovulation ?
Difficile de déterminer des signes d’évolution. Parfois, il arrive que certaines femmes constatent une légère tension mammaire ou au niveau des ovaires. Parfois aussi, elles peuvent perdre un mucus incolore et inodore. C’est la glaire cervicale qui devient plus abondante, collante. Si à ce moment là, on peut l’étirer entre deux doigts, il est temps de passer à l’acte !
Un autre signe d’ovulation serait votre sex-appeal ! Et oui, selon une récente expérience scientifique menée par l’Université de Floride, rapportée par le New York Times, les hommes trouveraient les femmes plus attirantes durant leur période d’ovulation !