Les siestes

0
37

Indispensables à l’équilibre des enfants en bas âge, les siestes sont tellement importantes que ce sont elles qui rythment les journées. Qu’ils aient 3 mois, 18 mois ou 3 ans, chaque enfant a des besoins particuliers en matière de sieste afin d’être en forme tout au long de la journée, et ces vrais petits sommeils sont à aborder avec la plus grande organisation !

À chaque âge sa sieste
Lorsque Bébé naît, il dort entre 18h et 20h par jour et ne sait pas encore différencier le jour de la nuit. C’est simple, il se réveille pour manger et se rendort juste après. Ce n’est véritablement qu’à partir du moment où il  fait ses nuits aux alentours de l’âge de 3 mois que la notion de sieste apparaît avec des temps de sommeils qui se fixent peu à peu dans la journée. Bébé fait alors entre 3 et 4 siestes quotidiennes après le biberon du matin, en fin de matinée, après le déjeuner et pour certains en fin d’après-midi.

En ce qui concerne le temps de sommeil, il n’y a pas de règle générale car cela dépend de chaque bébé. Les siestes durent généralement entre 1h et 2h excepté celle du début d’après-midi qui peut s’étendre sur 3h. Puis au fur et à mesure que Bébé grandit, certaines siestes sautent pour ne garder vers 1 an que celles du matin et de l’après-midi. À partir de 18 mois ou de 2 ans, seule la sieste de l’après-midi – qui ne dure plus que 1h30 ou 2h –  perdure et elle restera pendant une bonne partie de l’enfance… et même une fois adulte pour certains !

L’importance des siestes
Si les bébés petits et grands dorment autant, c’est simplement qu’ils sont fatigués ! Imaginez plutôt découvrir un monde tout nouveau avec plein de visages inconnus, de sons rigolos et de choses à regarder ! Les enfants en bas âge ont un énorme besoin de récupérer et n’allez pas croire que sauter l’une des siestes permettra à votre bambin de 3 ans de s’endormir plus vite le soir, bien au contraire, il sera très irritable. Les siestes sont un élément indispensable à la construction des enfants car elles leur permettent tout simplement de continuer à s’éveiller !

La sieste mode d’emploi
Pour être vraiment bénéfiques, les siestes ne doivent pas s’improviser mais répondre à un programme précis. C’est leur régularité et leur précision qui va permettre de rythmer la journée et d’emmener Bébé au parc sans que celui-ci ne commence à se frotter les yeux à peine la grille d’entrée franchie. Les siestes doivent donc être parfaitement calées et tant pis si Mamie voulait passer à 13h pour voir votre bébé, elle devra attendre 15h autour d’un thé avant de lui faire des grimaces.

De même, si votre timing est trop serré, n’allez pas faire les courses à l’heure où Bébé fait habituellement sa sieste !
Pour aider votre enfant à différencier le jour de la nuit, ne le couchez pas dans le noir total mais laissez plutôt un peu de jour filtrer en ne fermant pas complètement les volets. Préparez enfin votre bambin à la sieste : quand il commence à être grognon et à se frotter les yeux, ne tardez pas et dîtes-lui que c’est le moment d’aller faire quelques rêves au pays des songes.