Le test de grossesse

0
58


Tout savoir sur le test de grossesse

Un retard de règles, des premières nausées, vous êtes en droit de vous interroger et surtout d’envisager votre future grossesse. Mais pour que cela soit officiel, rien de tel qu’un test de grossesse.

Test de grossesse : comment ça marche ?
C’est simple, comme vous le savez, dès que vous êtes enceinte, votre corps commence à sécréter la fameuse hormone de grossesse, appelée HCG. Celle-ci est détectable dans l’organisme environ 8 jours après la fécondation jusqu’à la 12ème semaine de grossesse avant de chuter. Elle sera détectable dans le sang et les urines pendant toute la durée de votre grossesse. Il existe 3 types de tests sur le marché : salivaire, urinaire et sanguin. Le premier des trois étant le moins fiable. Dans la plupart des cas, les femmes se précipitent sur les tests urinaires vendus en pharmacie. Très pratique d’utilisation, on conseille de le faire le matin sur des urines « fraîches » et d’attendre environ 10 jours après la date de fécondation présumée pour le faire même s’il peut être réalisé le premier jour présumé des règles ou même 3 jours avant. Le résultat est lisible environ 5 minutes après. Il est recommandé d’en refaire un autre dans les jours qui suivent et ce, quelle que soit la réponse. En effet, il existe beaucoup de cas de fausses réponses négatives quand il est fait trop tôt.

L’hormone HCG réagit avec la présence d’anticorps sur le test, d’où l’apparition de la bande bleue en cas de réponse positive. Si vous effectuez votre test en laboratoire, l’objectif est le même : on regarde la présence d’hormone HCG dans votre corps. Le résultat est à la fois qualitatif (positif ou négatif) et quantitatif (quantité d’hormones) et est très utile pour anticiper un début de grossesse anormale.

Et la fiabilité dans tout ça ?
On ne vous le dira jamais assez, le test le plus sûr est celui pratiqué en laboratoire, le test de grossesse sanguin (par prise de sang). Il est remboursé par la sécurité sociale puisque prescrit par votre gynécologue. Quant aux tests vendus en pharmacie, leur prix varie entre 8 et 15 euros et ils ne sont pas pris en charge par votre assurance maladie. Ils sont certes fiables à 99% mais reste ce 1% qui peut parfois donner lieu à une fausse bonne nouvelle.