Le rôle de la sage femme

0
849

La sage-femme, une femme de raison…et de sentiments !

Si on connaît la sage-femme pour son implication lors de la préparation à l’accouchement et ensuite, lors du suivi de grossesse, son rôle pendant l’accouchement est souvent minimisé. Et pourtant, c’est grâce à elle que notre petit bout voit le jour en toute sérénité. Il est temps de lui rendre donc l’hommage auquel elle a droit !

 

Le jour J, comptez sur elle !

Le jour de l’accouchement, c’est la sage femme que vous verrez le plus souvent et même si vous ne l’avez jamais vue, très rapidement, il se nouera entre elle et vous un lien fort qui veillera à la bonne marche de l’accouchement. C’est elle après tout le premier témoin de la naissance de votre bébé, normal de lui accorder toute votre confiance !
La sage-femme a en charge de vous installer en salle de travail ou salle d’accouchement. C’est elle qui vérifie en permanence l’ouverture du col en vue de la délivrance et la fréquence des contractions via le monitoring placé sur votre ventre. Elle va déterminer le début du travail.

Sage femme: son rôle pendant l’accouchement

En clair, elle vous donne le feu vert pour donner naissance ! La sage-femme gère la totalité de l’accouchement et ce n’est qu’en cas de difficultés (rythme cardiaque anormal, nécessité des forceps ou de la ventouse…) qu’elle fera appel aux obstétriciens.
Elle peut aussi réaliser l’épisiotomie et la suturer. Une fois le bébé né, elle va le nettoyer, lui faire ses premiers examens et le ramener à la maman qu’elle va aider pour une première mise au sein éventuelle.