La rentrée au lycée : bien s’y préparer

0
578

Votre bébé a bien grandi, c’est maintenant un enfant d’une quinzaine d’années ! Et pour lui, un grand moment est sur le point d’arriver : la rentrée au lycée. Ah, le lycée, un nouvel établissement, de nouvelles matières, de nouveaux défis, la rentrée au lycée, comme la rentrée au collège, mérite toute votre attention comme celle de votre adolescent.

Rentrée au lycée : on assure avant le jour J !
On règle générale, comme pour la rentrée au collège, une visite du lycée a pu avoir lieu, histoire de familiariser les élèves avec leur nouvel établissement. Côté trajet, si le lycée n’est pas du tout à côté du collège, votre ado doit maîtriser parfaitement l’itinéraire. Sans vouloir jouer les rabat-joie, incitez-le à le faire deux ou trois fois avant le jour J, histoire de bien calculer le temps et ne pas arriver en retard le premier jour. Le lycée rimant aussi souvent avec scooters, veillez à bien sensibiliser votre enfant sur le parking et l’anti-vol ! S’il entre au lycée, votre enfant a déjà fait le choix de son orientation, inutile donc de lui mettre la pression sur le bac, vous pourriez le démotiver avant l’heure.
Et puis, une fois encore, comme lorsqu’il est entré au collège, à vous de lui vendre intelligemment le lycée : tu vas apprendre de nouvelles choses comme la philosophie, t’ouvrir davantage à l’actualité. Surtout, évitez d’être sectaire, ce n’est pas vous mais bien lui qui va décider de son orientation. Inutile de vanter les mérites de la filière S au détriment d’un bac pro par exemple. Comme au collège, la méthodologie est au cœur de l’enseignement : votre enfant doit savoir prendre des notes, être autonome en un mot !

Le lycée, ce qui change
Au-delà des nouvelles matières et de la pression du bac, dont on a déjà parlé plus haut, le lycée a fait l’objet d’une récente réforme. Ainsi, votre enfant bénéficie désormais d’un accompagnement personnalisé dès la classe de seconde, le tutorat fait son apparition, 3 nouvelles filières technologiques voit le jour côté bac pro et les internats d’excellence sont boostés avec près de 10 nouveaux établissements. Ce sont autant de changements que vous pouvez annoncer à votre enfant comme de multiples opportunités de développer ses connaissances et de d’affiner ses choix d’orientation professionnelle.

Quand lycée rime avec premières expériences
Et oui, pendant l’été, votre enfant a peut-être déjà expérimenté ces premières fois qui rendent le lycée si attractif. Et même s’il est un jeune adulte, vous continuez à avoir le « lead » sur lui. Donc, sans être pesant, à vous, de lui parler de sexualité, de drogue, d’alcool. N’oubliez pas que plus vous interdirez et plus votre enfant transgressera vos interdits.
Donc, mieux vaut adopter un dialogue permanent, un échange libre du type : après tout, tu as le droit d’essayer le cannabis, sache tout de même que cela peut être dangereux pour ta santé et surtout freiner tes résultats scolaires. Côté sexualité, plutôt qu’un bon discours, une boîte de préservatifs glissée dans son sac vaut tous les conseils d’une maman angoissée !