Les croûtes de lait chez bébé

0
46

 

Vous venez de remarquer que le cuir chevelu de votre bébé est couvert de plaques rouges et de squames. Bébé est victime de croûtes de lait. Rien de grave mais une affection dermatologique à traiter rapidement pour que bébé retrouve vite sa peau de pêche.

Qu’appelle-t-on une croûte de lait ?
Parfois, bébé peut attraper ce qu’on appelle communément des croûtes de lait sur son cuir chevelu. On parle alors de dermite séborrhéique. Les croûtes de lait prennent l’aspect de plaques rouges recouvertes de squames jaunes et gras. Progressivement, les croûtes de lait se détachent comme les pellicules de cheveux. Si els croûtes de lait apparaissent le plus souvent sur le cuir chevelu, elles peuvent aussi envahir le visage du bébé, ses parties génitales, ses bras ou son nez.

On distingue les croûtes de lait sèches (témoignant d’une peau grasse) ou humides (forme d’eczéma allergique).Les croûtes de lait ne démangent pas bébé. Elles sont juste disgracieuses. Le phénomène de croûtes de lait caractérise les bébés qui ont moins de huit mois et survient en général dans les trois premiers mois de la vie de bébé. C’est une affection dermatologique bégnine et qui se guérit facilement à l’aide de produits pharmaceutiques dédiés. Les croûtes de lait peuvent partir d’elles-mêmes à la naissance, si tel n’est pas le cas, elles mettront plusieurs semaines à s’effacer.

Les causes expliquant l’apparition de croûtes de lait
Parmi les causes invoquées pour expliquer l’apparition de croûtes de lait chez un bébé, on parle d’excès de sébum. En fait, à la naissance, le bébé aurait conservé trop d’hormones de grossesse de sa mère. La sueur abondante d’un bébé peut aussi intervenir. Malassezia furfur, un nom rigolo pour un symptôme pas très drôle : c’est en effet le nom d’un champignon qui peut aussi déclencher l’apparition des croûtes de lait. Enfin, les bébés ayant des antécédents familiaux de type allergique comme eczéma sont aussi plus souvent sujets aux croûtes de lait.

Comment se sortir des croûtes de lait
L’important est d’abord d’éviter de gratter les fameuses croûtes de lait. Vous risqueriez d’irriter encore plus bébé et de surinfecter. Le mieux est donc de privilégier les shampoings doux et de laver la tête de bébé tous les jours. On peut aussi utiliser de l’huile d’amande douce, de l’huile d’olive bio ou de la vaseline pour ramollir les croûtes de lait. On peut effectuer un masque sur le cuir chevelu de bébé et laisser agir la nuit. Le matin, prenez une brosse et retirer les squames délicatement. Puis, shampooinez la tête de bébé avec votre produit habituel pour nourrisson. Ce type d’opérations est à répéter jusqu’à ce que bébé n’ait plus aucune croûte de lait. Si vous allaitez votre bébé, sachez que le lait maternel peut aider à ramollir et à faire disparaître les croûtes de lait.

Quand consulter un médecin pour des croûtes de lait?
C’est simple, si au bout de deux semaines, vous ne constatez aucune amélioration et si les croûtes de lait sont toujours aussi nombreuses, il est préférable de vous rendre chez le pédiatre qui vous prescrira un traitement plus fort, de type pommade à base de cortisone, pommade antiseptique, anti-inflammatoire, antimycosique ou un antibiotique local. Autres motifs de consultation chez le pédiatre : les croûtes de lait se propagent à d’autres parties du corps, bébé a une peau plus rouge par endroits, notamment au niveau des fesses, ou des boutons au niveau des plaques. Les croûtes de lait peuvent en effet parfois s’infecter au contact d’une bactérie ou d’un champignon.

En conclusion, ne paniquez pas si votre bébé a des croûtes de lait. Ce n’est pas grave. C’est juste pas très sexy ! En général, ces croûtes de lait partent d’elles-mêmes. Sinon, un traitement adapté permet d’y faire face en quelques semaines.