Comment donner le biberon

0
81

Donner le biberon à son bébé est un moment privilégié qu’il faut savoir préparer.
Si certains gestes vous viendront naturellement, il existe quelques petites choses dont on ne parle pas toujours mais qui sont tout aussi importantes.

Le biberon : un moment qui se prépare
Commencez par choisir un endroit de la maison relativement au calme.
Papa s’occupe des aînés surexcités dans la cuisine ? Repliez-vous dans le salon et limitez autant que possible les interruptions, téléphone compris !
Ne mettez ensuite pas le bavoir trop à l’avance car si Bébé ne réagit pas à sa vue au début de sa vie, ce sera une toute autre histoire quelques temps plus tard quand il aura associé « bavoir autour du cou » à « repas ».

Pour ne pas qu’il s’impatiente, veillez ainsi à préparer tranquillement le biberon et à vérifier sa température si vous le préparez tiède avant de lui mettre le bavoir. Au fur et à mesure des semaines, vous verrez votre boutchou s’enthousiasmer de plus en plus à la vue de ce petit bout de tissu qu’il s’est déjà approprié !

Les bonnes positions et les bons gestes pour donner le biberon de bébé
Commencez par vous installer confortablement et placez votre bébé au creux de votre bras, la tête et le torse légèrement relevés. Faites en sorte qu’il ouvre la bouche de lui-même en passant la tétine sur le coin de ses lèvres. Une fois le biberon introduit dans sa bouche, inclinez ce dernier de manière à ce que toute la tétine contienne du lait afin que votre bébé n’avale pas d’air.

Lorsqu’il commence à téter, les petites bulles qui remontent le long de la paroi vous indiquent que le débit est le bon. Si vous n’observez aucune bulle, desserrez un peu la bague afin que votre bébé boive plus facilement. De même, si du lait déborde de sa bouche, resserrez la bague car cela signifie que le débit est trop important pour lui.

Une fois toute cette technique mise en place, vous pouvez alors profiter de ce moment très tendre avec votre petit bout, en lui parlant, en lui chantant une chanson ou tout simplement en le regardant ! Vous pouvez également faire une petite pause en cours de repas. Si votre bébé ne boit pas tout son biberon, ne le forcez surtout pas car il a beau être tout petit il sait parfaitement se réguler. Dans le cas contraire, si votre nourrisson boit la totalité de son biberon et qu’il se met à pleurer une fois celui-ci terminé, il y a de grandes chances qu’il ait encore faim pour un petit surplus ! Sachez enfin qu’une tétée dure généralement entre 10 et 20 minutes.

L’importance du rot
Une fois le biberon terminé, installez votre bébé en position debout sur vos genoux face à vous et donc sa tête tournée vers votre épaule. Si rien ne vient, vous pouvez lui tapoter délicatement le dos. Si certains bébés n’ont aucune difficulté à faire leur rot dans les minutes qui suivent la fin du biberon, d’autres mettront beaucoup plus de temps (10, 20, 30 minutes) et d’autres encore n’en feront pratiquement jamais ce qui inquiète souvent leurs mamans.

Mais ces dernières ne doivent surtout pas paniquer : l’essentiel est de ne pas coucher Bébé directement après le biberon pour éviter les régurgitations. Gardez-le ainsi contre vous ou placez le dans un transat une petite demi-heure, et peut-être entendrez-vous ce fameux rot. S’il ne vient toujours pas, vous pouvez tout de même coucher votre petit bout qui aura eu tout le temps de bien digérer.