Accueil Ados Sexualité de l'adolescent

Sexualité de l'adolescent

 

Si la sexualité de l’adolescent est un sujet tabou pour de nombreux parents, l’évolution physique et psychique de son enfant ne doit pourtant pas être ignorée.

La sexualité cette transition qui marque le passage de l’enfance à l’âge adulte constitue en effet un véritable bouleversement et il est ainsi très important de savoir accompagner un adolescent, spécialement si celui-ci est mal à l’aise face à ces changements. L’adolescence est une période délicate autant chez les enfants que chez les parents pour de multiples raisons. Avec la puberté, le corps commence tout d’abord à changer : il se recouvre petit à petit de poils, la voix se modifie, les seins apparaissent et les règles surviennent. Ce bouleversement physique est également accompagné d’un bouleversement des émotions causé par les hormones mais aussi par les nombreuses questions que se pose un adolescent. Plus tout à fait enfant, mais pas encore adulte, il peut en effet être difficile pour les jeunes filles et les jeunes garçons de trouver leur place. Une recherche d’identité qui passe par d’inéluctables explorations sexuelles, et notamment par la masturbation, le porno, le premier baiser ou encore le premier rapport sexuel. Beaucoup de parents se sentent un peu désœuvrés face à l’adolescence : ils appréhendent en effet d’aborder les sujets délicats par peur d’être mal à l’aise ou de mettre mal à l’aise leur enfant. Ce dialogue est pourtant essentiel afin de guider un adolescent ou une adolescente, et il est surtout possible sans forcément bousculer l’intimité d’un jeune. Les parents ne doivent ainsi pas hésiter à parler de sexe avec leur enfant et à aborder les questions de la contraception ou de l’IVG. C’est en effet à eux que revient la mission d’accompagner leur ado pour tout simplement le préparer à avoir une sexualité épanouie et responsable. Et il en va de même pour les sujets encore plus tabous, comme par exemple l’homosexualité : seul un dialogue ouvert permet aux parents comme aux enfants de vivre l’adolescence dans les meilleures conditions.