4 semaines de grossesse

Ma quatrième semaine de grossesse (6ème semaine d’aménorrhée)
C’est la fin du premier mois de grossesse. Même si les autres ne voient pas encore que vous êtes enceinte, vous si ! Les petits maux de grossesse sont votre lot quotidien et votre corps a pas mal évolué en presque un mois.

Mon évolution, mon développement à 4 semaines de grossesse
Cette quatrième semaine de grossesse marque une évolution certaine de voter décolleté. Vos seins sont hypertendus, hypersensibles et leurs mamelons peuvent avoir augmenter légèrement de volume et pris une coloration brunâtre foncée. Les douleurs dans le bas du ventre sont également présentes, plus ou moins importantes selon les femmes. Normal, l’utérus augmente de volume. Les hormones de grossesse vous causent toujours des petits tracas quotidiens : nausées, fatigue, problèmes de sommeil, appétit vorace, dégoût de certains aliments, sautes d’humeur, fréquentes envies d’uriner. Autre tracas désagréable : des pertes vaginales, parfois malodorantes, coïncidant avec la fermeture de l’utérus par le bouchon muqueux. Rassurez-vous, ces pertes servent à protéger votre vagin d’éventuelles infections microbiennes.

L’évolution de bébé à la quatrième semaine de grossesse
Au stade de la quatrième semaine de grossesse, les organes de bébé se mettent en place : c’est ce qu’on appelle l’organogénèse. L’embryon pèse moins d’un gramme et mesure environ 5 millimètres. Désormais, l’embryon flotte à l’intérieur du liquide amniotique et se nourrit via le placenta, qui facilite les échanges entre vous et le bébé, via le cordon ombilical.

Dioxyde de carbone, déchets et hormones passent de l’embryon à la mère tandis qu’oxygène, nutriments et hormones sont transférés de la mère à l’embryon. L’embryon ressemble à un petit têtard. Les yeux, la bouche, le nez et les narines apparaissent, de même que les mains et les pieds. Les jambes et les bras sont en cours d’ébauche. Sa tête représente 25% de la longueur totale du corps.

Mes examens / Mes Formalités à 4 semaines de grossesse
Si cela n’est pas encore fait, pensez à prendre rendez-vous avec votre gynécologue (1er examen prénatal obligatoire) qui vous prescrira des examens de laboratoires et s’assurera de la bonne implantation de l’œuf dans votre utérus. Assurez-vous d’une hygiène dentaire irréprochable ; sachez qu’une infection buccale peut nuire au bon développement du fœtus. La quatrième semaine de grossesse doit aussi être décisive en terme de maternité. Vous devez déjà penser à votre inscription ainsi qu’à la manière dont vous souhaitez accoucher (péridurale ou non par exemple).

Petits conseils à la quatrième semaine de grossesse
Si vos nausées sont de plus en plus importantes, pensez à favoriser le grignotage et à boire beaucoup d’eau. Légumes et fruits sont anti-nauséeux par exemple. Il est important de respecter une hygiène de vie stricte car dès la quatrième de semaine de grossesse, votre bébé se nourrit grâce au placenta donc avec ce que vous consommez. Tout passe par le placenta y compris les substances toxiques, l’alcool ou le tabac. Attention, ne vous jetez pas sur tout en vous disant que vous devez manger pour deux ! Il faut surveiller votre poids dès la quatrième semaine de grossesse. On parle d’une prise de poids de l’ordre de 1 kilo par mois pendant une grossesse.